Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO) rapporte désormais 172 cas positifs de la COVID-19 sur son territoire mardi, une augmentation d’un cas comparativement au bilan de la veille.
Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO) rapporte désormais 172 cas positifs de la COVID-19 sur son territoire mardi, une augmentation d’un cas comparativement au bilan de la veille.

COVID-19: Maintenant dix cas actifs dans l’Est ontarien

Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO) rapporte désormais 172 cas positifs de la COVID-19 sur son territoire mardi, une augmentation d’un cas comparativement au bilan de la veille.

Toujours 151 personnes sont considérées guéries et 11 décès sont toujours rapportés. Le nombre de cas actifs dans la région se chiffre désormais à dix.

L’Est ontarien semble ainsi perdre peu à peu son progrès, alors que seulement quatre cas actifs pouvaient être dénombrés au début du mois.

Le médecin hygiéniste au BSEO, le Dr Paul Roumeliotis, indiquait en conférence de presse lundi que la recrudescence des cas un peu partout dans la région et en province était partiellement due à des infections chez les jeunes adultes.

Selon lui, le sentiment d’insouciance ressenti par certains jeunes dans la vingtaine ou la trentaine pouvait mener à une augmentation imprévue des cas.

Il soulignait par ailleurs que le BSEO allait dorénavant cibler davantage cette population dans ses campagnes de sensibilisation.

Toujours deux personnes demeurent hospitalisées pour soigner des symptômes liés au virus.