Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
L’Ontario amorce samedi une nouvelle période de confinement de 28 jours pour contrer la propagation de la COVID-19 alors que la province fait état d’un nouveau bilan de plus de 4300 infections au cours des dernières 48 heures.
L’Ontario amorce samedi une nouvelle période de confinement de 28 jours pour contrer la propagation de la COVID-19 alors que la province fait état d’un nouveau bilan de plus de 4300 infections au cours des dernières 48 heures.

COVID-19: l’Ontario entre en confinement

Jean-Simon Milette
Jean-Simon Milette
Le Droit
Article réservé aux abonnés
L’Ontario amorce samedi une nouvelle période de confinement de 28 jours pour contrer la propagation de la COVID-19 alors que la province fait état d’un nouveau bilan de plus de 4300 infections au cours des dernières 48 heures.

Les nouvelles restrictions annoncées par le gouvernement Ford lundi dernier ont débuté le 26 décembre et s’échelonneront jusqu’au 23 janvier dans la plupart des régions de la province. Certains secteurs au nord de l’Ontario bénéficieront d’un allégement alors que le confinement prendra fin le 9 janvier dans cette portion de la province.

Plus tôt cette semaine, l’Ontario a publié de nouvelles projections montrant qu’un confinement sévère d’une durée de quatre à six semaines pourrait abaisser le nombre de nouvelles infections journalières sous la barre des 1000.

Selon les nouvelles mesures sanitaires imposées par le gouvernement ontarien, les restaurants doivent fermer leurs salles à manger à compter de samedi et se tourner vers des services de livraison ou de plats prêts à emporter.

Les épiceries, pharmacies et autres commerces essentiels demeurent ouverts aux achats en personne, mais avec des capacités réduites. Des mesures plus strictes de distanciation physiques sont aussi instaurées dans ces commerces.

Le retour en classe s’amorcera aussi en ligne pour les élèves du primaire et du secondaire étudiant dans les écoles publiques de la province. L’apprentissage à distance aura lieu du 4 au 8 janvier au minimum et se prolongera au-delà de cette période pour certaines régions.

Au cours des 48 dernières heures, l'Ontario a enregistré plus de 4300 cas de COVID-19.

Plus de 4300 cas en deux jours

Par ailleurs, après avoir fait relâche vendredi pour Noël, les autorités sanitaires de la province ont déposé samedi un nouveau bilan pour les 48 dernières heures.

L’Ontario fait ainsi état de 4301 nouvelles infections au cours de cette période. Du lot, 2159 ont été enregistrés vendredi alors que 2142 cas ont été détectés le jour de Noël. Depuis le début de la pandémie, 169 411 personnes ont été infectées dans la province.

Au cours des 48 dernières heures, 81 Ontariens infectés ont succombé à la maladie. Un total de 43 personnes sont décédées en raison du virus vendredi alors que 38 autres se sont ajoutées samedi. La liste des victimes de la COVID-19 compte maintenant 4359 noms en Ontario seulement.

Le nombre de cas actifs poursuit aussi sa progression alors que maintenant 19 879 Ontariens sont porteurs du virus. Un total de 1913 personnes se sont rétablies du virus au cours des dernières 24 heures seulement.

Le nombre d’hospitalisations a chuté au cours des 48 dernières heures alors que l’on compte maintenant 755 Ontariens infectés dans le système de santé provincial. Il s’agit d’une baisse de 243 par rapport au dernier bilan publié jeudi.

Aucune donnée sur les tests de dépistage n’a été fournie samedi alors que plusieurs centres de dépistage étaient fermés à travers la province vendredi pour Noël.

La province continue d’administrer le vaccin Pfizer/BioNTech aux travailleurs de la santé et devrait recevoir, au cours des prochains jours, des milliers de doses du vaccin Moderna approuvé récemment par les autorités canadiennes de santé publique.

Près de 60 nouvelles infections à Ottawa

Par ailleurs, Santé publique Ottawa (SPO) fait état samedi de 59 nouveaux cas de COVID-19 sur son territoire.

Ces chiffres reflètent les données collectées le 24 décembre. Les données prélevées lors de la journée de Noël n'ont pas été dévoilées par SPO pour le moment.

Aucun nouveau décès n'est à déplorer dans la capitale fédérale samedi. Le total demeure donc de 390 depuis le début de la crise.