COVID-19: Le BSEO révise son bilan des décès à la hausse

Ani-Rose Deschatelets
Ani-Rose Deschatelets
Le Droit
Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO) a ajouté jeudi une douzième victime à son bilan des décès. Il s’agit cependant d’un décès qui s’était déjà produit à la maison de soins de longue durée Pinecrest de Plantagenet, en mai dernier, mais qui n’avait pas été comptabilisé. 

Un changement de système informatique de suivi des cas de COVID-19 est à l’origine de cette disparité, explique le médecin hygiéniste au BSEO, le Dr Paul Roumeliotis. «Avec le nouveau système, un décès qui n’a pas originalement été directement lié à la COVID l’est avec les nouveaux critères. Ce n’est pas un nouveau décès.»  

Toujours 16 cas sont actifs dans l’Est ontarien, dont 11 dans les Comtés unis de Prescott et Russell, trois dans les Comtés unis de Stormont, Dundas et Glengarry et deux à Cornwall. 

Deux flambées sont considérées en cours sur le territoire. L’éclosion à l’Auberge Plein Soleil, où un employé a reçu un diagnostic positif, doit laisser s’écouler 14 jours avant de pouvoir déclarer sa flambée résolue. Au Dundas Manor, à North Dundas, tous les résidents et employés attendent leurs résultats d’examen. Ils avaient tous subi un test préventif à la suite d’un diagnostic positif reçu également par un des travailleurs de l’établissement le week-end dernier. «Jusqu’à présent, tous les résultats sont négatifs», précise le Dr Roumeliotis. 

Le BSEO souligne par ailleurs être toujours préoccupé par la rentrée scolaire, débutée jeudi pour la plupart des jeunes de l’Est ontarien. «Ça va être un contexte différent, mais plus on prépare les enfants, plus ils s’adapteront facilement.» Rappelons que douze infirmières de liaisons viendront porter main forte aux écoles de la région afin d’aider à gérer les possibles éclosions en milieu scolaire et la gestion des mesures sanitaires.   

Par ailleurs, le Dr Roumeliotis rappelle que le BSEO présentera maintenant tous les jeudis à 18h30, une séance de questions virtuelle pour les parents inquiets et qui désirent obtenir plus de réponses en lien avec la COVID-19.