La hausse du nombre de cas confirmés de COVID-19 se poursuit en Outaouais, alors qu'une moyenne de neuf nouveaux diagnostics se sont ajoutés chaque jour au bilan régional au cours de la dernière semaine.
La hausse du nombre de cas confirmés de COVID-19 se poursuit en Outaouais, alors qu'une moyenne de neuf nouveaux diagnostics se sont ajoutés chaque jour au bilan régional au cours de la dernière semaine.

COVID-19: la tendance à la hausse se poursuit en Outaouais

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
La hausse du nombre de cas confirmés de COVID-19 se poursuit lundi en Outaouais, alors qu'une moyenne de neuf nouveaux diagnostics se sont ajoutés chaque jour au bilan régional au cours de la dernière semaine.

Le bilan de lundi fait état de 11 nouveaux cas confirmés d'infection au virus en Outaouais, portant à 832 le nombre total de personnes ayant reçu un tel diagnostic dans la région depuis le début de la pandémie. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) a indiqué lundi après-midi que 99 cas sont encore actifs sur son territoire.

La tendance à la hausse observée en Outaouais suit celle qui se dessine à l'échelle provinciale, alors que les autorités rapportent lundi 140 nouveaux cas confirmés de COVID-19 pour l'ensemble du Québec. Il s'agit de la troisième journée consécutive où le nombre de nouveaux cas diagnostiqués dépasse la barre des 100.

La Direction de santé publique de l'Outaouais a assuré, vendredi dernier, que malgré les récentes hausses, la situation n'est pas «alarmante» dans la région.

À LIRE AUSSI: Hausse du nombre de cas de COVID-19 en Outaouais: la situation n'est pas «alarmante»

Le nombre de cas confirmés par tranche de 100 000 habitants montre qu'en Outaouais, une personne sur 482 a reçu un résultat positif au test de dépistage du virus depuis le début de la crise, au printemps.

À Montréal, ce ratio est d'une personne sur 69, tandis qu'il se situe à une personne sur 137 pour tout le Québec.

La répartition des cas par région

Le CISSSO a indiqué lundi avoir effectué une moyenne de 348 tests de dépistage de la COVID-19 par jour au cours des sept jours précédents.

Le centre désigné COVID-19 de l'Hôpital de Hull accueillait lundi quatre patients qui éprouvent des complications après avoir contracté le virus. Aucun d'entre eux ne se trouvait aux soins intensifs.

La situation demeure par ailleurs stable au Centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) Lionel-Émond, où trois résidents sont infectés par le nouveau coronavirus depuis le début de la deuxième éclosion à avoir été déclarée sur place.