Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Plus de 1100 nouvelles doses de vaccin ont été administrées dans l'Est ontarien depuis lundi.
Plus de 1100 nouvelles doses de vaccin ont été administrées dans l'Est ontarien depuis lundi.

COVID-19: Hausse de 18 cas dans l’Est ontarien

Ani-Rose Deschatelets
Ani-Rose Deschatelets
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO) a rapporté 18 nouvelles infections à la COVID-19 dans l’Est ontarien mardi, faisant passer à 4467 le nombre total d’infections recensées dans la région depuis le début de la pandémie.

De ce nombre, 227 sont des cas toujours considérés comme actifs, une hausse de six cas actifs comparativement au bilan de la veille. Parmi ces cas actifs, 112 sont dénombrés dans les Comtés unis de Prescott et Russell, 42 dans les Comtés unis de Stormont, Dundas et Glengarry, 67 à Cornwall et six dans la partie nord d’Akwesasne. Seule la municipalité de Stormont Sud ne répertorie pas de cas actifs du virus dans sa juridiction à l’heure actuelle.

Au niveau des décès et des hospitalisations, le bilan demeure stable, alors que toujours 101 personnes ont perdu la vie des suites de la maladie dans la région depuis le début de la crise sanitaire. Vingt-deux personnes doivent toujours être hospitalisées pour traiter leurs symptômes du coronavirus. Six d’entre elles occupent un lit dans une unité de soins intensifs.

L’éclosion de COVID-19 qui faisait rage à la maison de soins Open Hands située sur la rue Gage, à Cornwall, a été classée comme résolue depuis la dernière mise à jour. Résultat, cinq flambées sont toujours actives en milieux de soins de santé dans la région. Environ le tiers des nouveaux cas rapportés dans la région sont des cas de nouveaux variants du virus, alors qu’en province, environ les trois quarts des cas répertoriés sont des variants.

En conférence de presse lundi, le médecin hygiéniste au BSEO, le Dr Paul Roumeliotis, s’était dit encouragé par les données épidémiologiques régionales qui semblaient montrer une tendance à la baisse. Cependant, dans l’espoir de continuer sur cette pente descendance, il a indiqué qu’il recommandait que le confinement provincial soit prolongé au-delà de la fin de semaine de la fête de la Reine, soit le 24 mai, et même pour quelques semaines supplémentaires. Selon lui, il ne faudrait pas que les cas positifs du virus grimpent de plus belle après ce long congé, comme ce fut le cas à la suite du congé pascal. Pour l’instant, l’ordre de rester à la maison et le confinement ontarien est en vigueur jusqu’au 20 mai prochain.

Bilan de la vaccination
La Santé publique a ajouté plus de 1100 nouvelles doses de vaccin administrées dans la région depuis lundi, portant à 64 479 le nombre total de doses injectées depuis le début de la campagne de vaccination.

En Ontario, 5 467 120 doses ont été administrées.