Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Hôpital de Gatineau
Hôpital de Gatineau

COVID-19: encore de longs délais pour les résultats en Outaouais

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
Article réservé aux abonnés
À l'heure où l'Outaouais enregistre une flambée de cas de COVID-19, les résidents de la région qui subissent un test de dépistage du virus doivent encore prendre leur mal en patience pour obtenir leur résultat.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) a indiqué au Droit, lundi, que «le délai d'attente actuel est de trois à quatre jours en moyenne». «Une très faible proportion de nos tests dépasse le délai de cinq jours», a précisé l'organisation.

Ces délais causent évidemment bien des maux de tête à ceux qui attendent un résultat. Les consignes gouvernementales imposent maintenant un isolement à domicile pour les gens en attente d'un résultat de dépistage si une personne au sein du foyer présente des symptômes. Les personnes sans symptômes qui ont été identifiées comme étant un contact à risque élevé ou modéré d'un cas confirmé doivent également s'isoler en attendant le résultat de leur test de dépistage.

«Forte demande»

Il y a deux semaines, un bris a affecté l'appareil utilisé pour analyser les prélèvements faits en Outaouais, ce qui a forcé l'envoi des échantillons à l'extérieur de la région. Les délais d'obtention des résultats se sont alors accrus et peinent depuis à revenir à la cible de 24 à 48 heures.

Le CISSSO a expliqué au Droit que les délais actuels découlent d'une «forte demande de dépistage». L'organisation a indiqué lundi que pour les sept jours précédents, il y a eu en moyenne 710 tests effectués sur une base quotidienne en Outaouais. Au début mars, cette moyenne se situait sous la barre des 500 tests par jour.


« «Il nous arrive d'envoyer une petite partie des tests à un laboratoire privé. La proportion qui est envoyée est très évolutive d'une journée à l'autre et nous envoyons les tests au privé seulement lorsque le nombre de tests dépasse notre capacité au laboratoire de l'Hôpital de Gatineau. C'est également dans l'objectif de diminuer le temps d'attente pour les personnes en attente de leur résultat. »
CISSSO

Au cabinet du ministre responsable de l'Outaouais, Mathieu Lacombe, on souligne qu'«évidemment, tout le monde a le même but, soit que les délais soient le moins longs possibles pour les personnes en attente d’un résultat».

Malgré les délais actuels, le cabinet de M. Lacombe insiste pour dire qu'il est «important que la population se fasse tester», en soulignant que «tous les efforts sont mis présentement afin d'améliorer la situation».

Le cabinet ajoute que le ministère de la Santé «suit la situation de près».

Plus rapide à Ottawa

Pendant ce temps, sur les réseaux sociaux, plusieurs vantent la rapidité du processus sur la rive ontarienne. De nombreux résidents de l'Outaouais ont récemment indiqué avoir obtenu leur résultat le lendemain d'un test effectué à Ottawa.

Il est toutefois difficile de savoir si les centres de dépistage de la capitale observent une augmentation du nombre de patients québécois. Santé publique Ottawa a indiqué au Droit recevoir «seulement les résultats des tests de dépistage de la COVID-19 pour les gens résidents à Ottawa». «Si quelqu’un subit un test au sein d’un centre de dépistage à Ottawa en étant résident d’une autre région d’Ontario ou d’une autre province, ces résultats sont envoyés à l’unité de santé publique de résidence, précisé Santé publique Ottawa. Nous n’avons donc aucun moyen de dénombrer les tests de résidents du Québec.» 

***

À LIRE AUSSI: COVID-19: transmission accélérée en Outaouais