Excluant les personnes à mobilité réduite, il ne sera jusqu'à nouvel ordre plus permis de monter à bord des autobus d'OC Transpo par la porte avant du véhicule. 
Excluant les personnes à mobilité réduite, il ne sera jusqu'à nouvel ordre plus permis de monter à bord des autobus d'OC Transpo par la porte avant du véhicule. 

COVID-19: embarquement à l'arrière des autobus chez OC Transpo

OC Transpo annonce une série de mesures pour adapter son service, en réaction à la pandémie en cours de la COVID-19. À compter de maintenant, l’embarquement se fera uniquement à l’arrière des autobus.

Cette décision permettra de protéger les chauffeurs du nouveau coronavirus, soutient le directeur général du transporteur, John Manconi, dans une note de service envoyée au conseil municipal lundi. Du ruban sera installé pour identifier les sièges qui ne peuvent être utilisés, de façon à assurer l’isolement des employés d’OC Transpo.

Certains passagers ne pourront donc pas taper leur carte Presto sur le lecteur de cartes. Les paiements en argent comptant seront également interdits.

«Nous croyons que la perte potentielle de revenus associée à ce changement est le prix à payer pour veiller à la sécurité de nos employés et de notre clientèle», écrit M. Manconi.

Seuls les usagers à mobilité réduite pourront entrer par la porte à l’avant de l’autobus. Ils pourront également occuper les sièges adaptés près de la cabine du conducteur.

À noter qu’en raison de l’achalandage réduit en raison des mesures d’isolement mises en place dans la région de la capitale fédérale, le service d’autobus en parallèle de la Ligne de la Confédération sera interrompu dès mardi.

«Le service S1 pourra être déployé à nouveau, si le besoin s’en fait à nouveau ressentir», soutient John Manconi.

Nettoyage

M. Manconi annonce également le nettoyage quotidien à l’aide d’un produit désinfectant des cabines pour les chauffeurs, ainsi que certaines surfaces régulièrement touchées par les passagers comme les rampes et les poteaux. Cette mesure touche autant les autobus d’OC Transpo que ceux de Para Transpo.

Le directeur général d’OC Transpo annonce du même coup que les entreprises responsables de l’entretien des deux lignes de l’O-Train ont déployé des employés supplémentaires pour veiller au bon nettoyage des véhicules du train et des stations.

L’ensemble des véhicules des trains seront nettoyés toutes les nuits.