Le premier ministre ontarien Doug Ford
Le premier ministre ontarien Doug Ford

COVID-19: Doug Ford manque sa conférence de presse pour se faire tester

TORONTO — Le premier ministre de l’Ontario Doug Ford n’était pas présent à sa conférence de presse quotidienne portant sur la COVID-19, mercredi. Son ministre de l’Éducation Stephen Lecce a été en contact avec quelqu’un ayant testé positivement au virus. 

Le premier ministre Doug Ford et la ministre de la Santé, Christine Elliott, tous les deux présents à chaque point de presse quotidien depuis le début de la crise, se sont fait tester au cours de la journée de mercredi. 

La ministre Elliott est la vice-première ministre de l’Ontario. 

Quelques minutes après le début de la conférence de presse, le bureau du ministre de l’Éducation a envoyé une déclaration aux médias affirmant que le test auquel s’est soumis M. Lecce s’est avéré négatif. 

Des nouvelles pour les étudiants au collège et à l’université

Seul le ministre des Collèges et Universités Ross Romano était présent lors du point de presse. 

Ce dernier a annoncé que les établissements postsecondaires pourront reprendre l’enseignement en personne dès le mois de juillet pour les étudiants qui n’ont pas pu obtenir leur diplôme en raison de la COVID-19. Les étudiants inscrits à des programmes menant à des professions essentielles comme les soins infirmiers, entre autres, seront parmis ceux qui pourront retourner en classes. 

Le ministre ontarien des Collèges et Universités, Ross Romano

Quant à la session d'automne, tous les étudiants de la province pourront poursuivre leurs études postsecondaires en ligne, en personne ou selon un modèle d’enseignement hybride, a indiqué le ministre Romano. 

COVID-19: plus de 80% guéris en Ontario

La santé publique de l’Ontario considère maintenant 81% des personnes ayant contracté la COVID-19 comme étant guéries du virus. 

La province a enregistré 251 nouveaux cas de COVID-19 au cours des 24 dernières heures, portant le total à 31 341. 

C’est la troisième journée de suite que le nombre de nouveaux cas du coronavirus est en deçà de la barre des 300. 

En revanche, 11 nouveaux décès ont été répertoriés, dont environ la moitié dans des foyers de soins de longue durée. 

En tout, 2 475 personnes ont perdu la vie en Ontario en raison du virus, dont 1 591 résidents et cinq employés de centres pour aînés. 

Or, le nombre d’hospitalisations diminue en province. Mardi, l’Ontario comptait une vingtaine de patients en moins à l’hôpital, comparativement à la veille. Parmi les personnes hospitalisées, 118 étaient aux soins intensifs et 86 sous respirateur.