Deux autres résidents de la capitale fédérale sont décédés de la COVID-19 depuis dimanche, selon Santé publique Ottawa (SPO).
Deux autres résidents de la capitale fédérale sont décédés de la COVID-19 depuis dimanche, selon Santé publique Ottawa (SPO).

COVID-19: deux nouveaux décès à Ottawa [PHOTOS]

Deux autres résidents de la capitale fédérale sont morts de la COVID-19 depuis dimanche, selon Santé publique Ottawa (SPO).

Le nouveau coronavirus a donc fait 25 victimes à Ottawa depuis son arrivée au Canada.

À LIRE AUSSI : Plus de 600 nouveaux cas de COVID-19 en Ontario

Dans sa mise à jour épidémiologique, SPO rapporte également qu’il y a désormais 857 cas confirmés de la COVID-19 dans la capitale fédérale, dont 54 nouveaux depuis dimanche.

Au Québec, 778 nouveaux cas ont été confirmés vendredi, pour un total de 22 616 cas.

La Ville d’Ottawa compte maintenant 19 institutions sur son territoire où une éclosion de la COVID-19 a été signalée.

La liste de ces établissements est disponible sur le site web de SPO.

Alors que le gouvernement de l’Ontario a annoncé lundi que la province semble avoir atteint le sommet de la courbe épidémiologique, la médecin-chef de SPO, Vera Etches, dit croire que la Ville d’Ottawa suit une courbe similaire à l’ensemble de la province.

«Nous n’avons pas encore de données qui nous permettent d’en arriver à cette conclusion quand on regarde les cas confirmés. Le nombre de tests réalisés chaque jour continue d’augmenter, explique la Dre Etches. Le nombre d’hospitalisations, par contre, s’est presque complètement aplati, ça nous permet de penser qu’il pourrait y avoir une diminution de la transmission bientôt.»

Aide aux itinérants

La Ville d’Ottawa investira 11,4 millions $ dans les services sociaux pour répondre à la crise de la COVID-19, après avoir reçu des subventions des gouvernements provincial et fédéral.

La grande majorité des fonds — 8,4 millions — seront dirigés vers l’aide aux personnes en situation d’itinérance ou qui sont à risque de le devenir, a annoncé lundi le maire, Jim Watson. Les 3 millions de dollars restants seront distribués sous forme de subventions à des organismes communautaires qui viennent en aide aux résidents vulnérables face à la COVID-19.

«Le nécessité de pratiquer la distanciation physique, évidemment, a diminué la capacité des refuges d’accueillir des sans-abri», souligne la conseillère et présidente du Comité des services communautaires de la municipalité, Jenna Sudds.

À l’aide des sommes reçues de la province et du fédéral, la Ville d’Ottawa pourra ouvrir un second centre d’isolement pour itinérants au Patro d’Ottawa — situé dans la Basse-Ville —, d’accroître la capacité des refuges et de mieux répondre aux besoins de base de cette tranche de la population de la capitale fédérale.

«La fermeture de plusieurs services et entreprises a aussi signifié un accès réduit à des toilettes publiques sur lesquelles comptent plusieurs d’entre nous, incluant les sans-abri, souligne M. Watson. La Ville va rouvrir temporairement le centre communautaire McNabb dans les prochaines semaines pour offrir des services de base de salles de bain et de douches, ce qui répondra aux besoins de plusieurs membres de notre communauté.»