COVID-19: décès d'une travailleuse sociale à Drummondville

TROIS-RIVIERES — Une première travailleuse de la santé est décédée dans la région après avoir testé positif à la COVID-19. La femme de 33 ans, qui a rendu l’âme lundi, était travailleuse sociale au sein du CLSC de la MRC de Drummond, à Drummondville.

Sans pouvoir confirmer si la mort est due à la COVID-19, la Direction régionale de santé publique a affirmé que la femme avait testé positif à la maladie. Oeuvrant dans les soins à domicile, elle aurait été mise en contact avec le virus au cours des dernières semaines dans l’exercice de ses fonctions.

L’administration a tenu à souligner que toutes ses pensées étaient dirigées vers les proches de la défunte.

«On le sait, la COVID n’affecte pas tout le monde de la même façon. Les circonstances autour de ce décès nous permettront de déterminer s’il s’agissait d’une personne qui avait des conditions particulières ou autre chose qui explique le décès», a mentionné la directrice régionale de santé publique, Marie-Josée Godi, en entrevue à Radio-Canada Mauricie.

Dans une communication interne envoyée au personnel, le président-directeur général du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ), Carol Fillion, a exprimé toute sa tristesse face à la situation en plus de rappeler à ses employés que du soutien peut leur être offert pour traverser cette épreuve. «Nous sommes tous touchés par ce départ subit. Travaillant à Drummondville, il s’agissait d’une personne qui s’investissait avec cœur dans son travail, autant auprès de ses collègues que de la clientèle. Une personne appréciée, sur qui on pouvait compter. Une telle nouvelle peut provoquer toutes sortes de réactions en nous. C’est normal, mais l’important c’est d’en parler si on en ressent le besoin. Des ressources sont disponibles», a-t-il écrit.


Si le lien entre le décès de la travailleuse sociale et la maladie est avéré, il s’agirait au moins d’un cinquième travailleur de la santé ayant perdu la vie des suites de la COVID-19 dans la province depuis le début de la pandémie. Outre la travailleuse sociale, on compte un médecin ainsi que trois préposées aux bénéficiaires décédés.

Il demeure toutefois à noter que, puisque la santé publique n’a pas été en mesure de confirmer officiellement la cause de la mort de cette travailleuse sociale, le décès n’a pas été comptabilisé dans le bilan régional quotidien de la pandémie.

Ainsi, selon les dernières données publiées par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ), on compte toujours 108 décès attribuables au coronavirus dans la région. Quant au nombre de cas confirmés sur le territoire, il s’élèverait maintenant à 1370, une hausse de 31 par rapport à la veille.

Une nouvelle éclosion qui s’étend

La propagation du coronavirus n’a pas dérougi au CHSLD Cloutier-du Rivage, qui a recensé neuf nouveaux cas au cours des dernières 24 heures, pour un total de 22. Ce sont précisément huit cas qui ont été répertoriés chez les résidents alors qu’un seul nouvel employé a testé positif au virus. Dimanche, les 176 bénéficiaires de l’établissement avaient été dépistés et certains d’entre eux attendaient toujours leur résultat.

Il s’agit du foyer d’éclosion de la région ayant connu la plus importante augmentation du nombre de cas. Les autorités sanitaires assurent que l’ensemble des ressources disponibles ont été mises à contribution du CHSLD afin de prévenir une quelconque propagation du virus entre les résidents ou les employés.

Pour ce qui est des autres éclosions régionales, le nombre total de cas semble y être demeuré stable. Seuls un employé du CHSLD Mgr Paquin et un de l’unité de courte durée gériatrique du Centre Cloutier-du Rivage sont nouvellement atteints de la COVID-19.

Des infirmières inquiètes

L’augmentation du nombre de personnes atteintes de la COVID-19 au CHSLD Cloutier-du Rivage et l’éclosion de trois cas au CHSLD Saint-Joseph en fin de semaine préoccupent le syndicat représentant les infirmières. Selon Nathalie Perron, la situation devient de plus en plus difficile dans des installations trifluviennes concernant l’accès au personnel, d’autant plus que le CHAUR a été déterminé comme étant le point de chute dans le traitement des gens atteints du coronavirus en Mauricie et au Centre-du-Québec.

«On est inquiet par rapport au manque de main-d’œuvre. Trois-Rivières était déjà problématique et ça a été difficile en fin de semaine à Roland-Leclerc, il y avait une infirmière et deux infirmières auxiliaires pour 160 patients. Il aurait dû y avoir une autre infirmière et d’autres infirmières auxiliaires. On risque d’être plus hypothéqué à Trois-Rivières que dans d’autres régions», raconte la présidente du Syndicat des professionnelles en soins de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

La consigne de ne plus déplacer de travailleurs d’un CHSLD à l’autre est suivie, mais la situation force des employés d’un hôpital ou d’un groupe de médecine familiale à aller prêter main-forte dans les CHSLD affectés par la pandémie de coronavirus qui contamine aussi des membres du personnel, affirme Mme Perron.

«Il manque de monde sur les étages. Ça n’aide pas pour éviter la contamination entre membres du personnel. Personne ne prend de risque avec les consignes, mais en contexte de manque de personnel, ça nous préoccupe. On a eu plusieurs éclosions sur nos unités. Ça vient enlever du personnel qui est placé en quarantaine et ça met de la pression sur les autres», estime celle qui rappelle qu’une centaine de candidates à l’exercice de la profession infirmière, soit des diplômées en soins infirmiers en attente de leur permis d’exercice de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, sont sur le point d’arriver.

Ne pas crier victoire

Le bilan quotidien de la pandémie est relativement positif pour la région, particulièrement en ce qui concerne le nombre de décès, et l’activité économique a pu reprendre pour certains commerces. Qu’à cela ne tienne, la Direction régionale de santé publique a tenu à souligner l’importance de demeurer prudent malgré l’aplanissement de la courbe en Mauricie et au Centre-du-Québec. Le CIUSSS MCQ soutient que c’est en continuant d’appliquer activement les mesures mises de l’avant par le gouvernement provincial qu’il sera possible de crier victoire.

Rappelons que, si tout se déroule comme prévu, le nombre de tests de dépistage quotidiens devrait doubler au cours des prochains jours, passant ainsi à 1000 tests effectués chaque jour.

(Avec la collaboration de Martin Lafrenière)

Nombre de cas au 4 mai en Mauricie et au Centre-du-Québec: 1370 [+ 31 par rapport au 3 mai]

MAURICIE: 1057 [+25]*

MRC du Haut-Saint-Maurice: 0

MRC Mékinac: 58 [+2]

-Sainte-Thècle: 8 [+1]

 -Saint-Tite: 35 [+1] 

MRC des Chenaux: 45 [+1]

-Notre-Dame-du-Mont-Carmel 11 [ - ]  

-Saint-Maurice 17 [+1]

-Saint-Narcisse 9 [ - ]

MRC Maskinongé: 187 [+2]

-Louiseville: 82 [+1]

-Maskinongé: 13 [+1]

-Saint-Barnabé: 5 [ - ]

-Saint-Boniface: 12 [ - ]

-Saint-Étienne-des-Grès: 19 [ - ]

-Saint-Paulin: 8 [ - ]

-Saint-Sévère: 5 [ - ]

-Yamachiche: 23 [ - ]


- Shawinigan: 289 [+3]

- Trois-Rivières: 503 [+17]


CENTRE-DU-QUÉBEC: 288 [+6]*

MRC d’Arthabaska: 20 [ - ]

-Victoriaville: 10 [ - ]

MRC de l’Érable: 1 [ - ]

MRC Bécancour: 21 [ - ]

-Bécancour: 19 [ - ]

MRC Nicolet-Yamaska: 18 [ - ]

MRC Drummond: 228 [+6]

-Drummondville: 188 [+5]

-Saint-Cyrille-de-Wendover: 12 [ - ]

-Saint-Germain-de-Grantham: 12 [+1]

Décès: 108 [ - ]

*Seules les municipalités comptabilisant 5 cas et plus de COVID-19 sont indiquées.


ÉCLOSIONS

Nombre de cas de COVID-19 au CHSLD Laflèche

  • Nombre de résidents atteints: 106 [ - ]
  • Nombre d’employés atteints: 82 [ - ]
  • Nombre de décès: 44 [ - ]


Nombre de cas de COVID-19 au CHSLD Mgr Paquin

  • Nombre de résidents atteints: 25 [ - ]
  • Nombre d’employés atteints: 21 [ +1 ]
  • Nombre de décès: 12 [ - ]


Nombre de cas de COVID-19 au CHSLD Cooke

  • Nombre de résidents atteints: 4 [ - ] (modifié après enquête)
  • Nombre d’employés atteints: 4 [ - ]
  • Nombre de décès: 0 [ - ]


Nombre de cas de COVID-19 au CHSLD Roland-Leclerc

  • Nombre de résidents atteints: 1 [ - ]
  • Nombre d’employés atteints: 0 [ - ]
  • Nombre de décès: 0 [ - ]


Nombre de cas de COVID-19 à l’UCDG Cloutier-du Rivage

  • Nombre de résidents atteints: 17 [ - ]
  • Nombre d’employés atteints: 28 [ +1 ]
  • Nombre de décès: 1 [ - ]


Nombre de cas de COVID-19 au CHSLD Cloutier-du Rivage

  • Nombre de résidents atteints: 17 [ +8 ]
  • Nombre d’employés atteints: 5 [ +1 ]
  • Nombre de décès: 0 [ - ]


Nombre de cas de COVID-19 au CHSLD Saint-Joseph

  • Nombre de résidents atteints: 1 [ - ]
  • Nombre d’employés atteints: 2 [ - ]
  • Nombre de décès: 0 [ - ]

Source : CIUSSS MCQ