Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario a présenté un bilan stable du nombre de cas positifs de la COVID-19 sur son territoire vendredi, malgré l’annonce de l’éclosion dans la maison de soins de longue durée Maxville Manor, à North Glengarry, la veille. 
Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario a présenté un bilan stable du nombre de cas positifs de la COVID-19 sur son territoire vendredi, malgré l’annonce de l’éclosion dans la maison de soins de longue durée Maxville Manor, à North Glengarry, la veille. 

COVID-19: bilan stable dans l’Est ontarien

Ani-Rose Deschatelets
Ani-Rose Deschatelets
Le Droit
Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario a présenté un bilan stable du nombre de cas positifs de la COVID-19 sur son territoire vendredi, malgré l’annonce de l’éclosion dans la maison de soins de longue durée Maxville Manor, à North Glengarry, la veille. 

Le total se chiffre toujours à 142 cas positifs, dont 81 considérés résolus, une personne hospitalisée et deux autres aux soins intensifs. 

Le médecin hygiéniste au BSEO, le Dr Paul Roumeliotis, indique néanmoins que ce nombre pourrait augmenter au cours du week-end, alors que le Bureau complète présentement le second dépistage de tous les résidents de la maison Maxville, et que les résultats seront connus dans les prochains jours. Cela dit, le Dr Roumeliotis ne se dit pas inquiet pour le premier résident du manoir ayant testé positif au virus, alors qu’il semble pour l’instant se porter bien. 

Le bilan du nombre de personnes testées dans les centres de dépistage du BSEO et dans les maisons de soins de longue durée se chiffre désormais à 7238. 

Le Dr Roumeliotis rappelle que les examens de dépistage sont dorénavant ouverts à tous les gens qui présentent des symptômes, même légers.