Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
La région pourrait bientôt repasser sous la barre des 1000 cas actifs si la tendance actuelle se maintient.
La région pourrait bientôt repasser sous la barre des 1000 cas actifs si la tendance actuelle se maintient.

COVID-19: bientôt moins de 1000 cas actifs en Outaouais?

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Un total de 111 nouveaux cas de COVID-19 sont apparus mardi au bilan de la pandémie en Outaouais. La région pourrait bientôt repasser sous la barre des 1000 cas actifs si la tendance actuelle se maintient.

L'ajout de 111 cas au bilan régional de mardi représente une certaine stabilité, puisque les autorités locales en avaient rapporté 109 la veille. Pour les sept derniers bilans, l'Outaouais a enregistré une hausse moyenne de 150 nouveaux cas de COVID-19 par jour.

La transmission du virus demeure toutefois élevée dans la région, qui est sous le coup de mesures spéciales d'urgence au moins jusqu'à dimanche. Les 111 diagnostics rapportés mardi représentent une augmentation de 27,6 cas par 100 000 habitants, la deuxième plus forte en province – derrière Chaudière-Appalaches.

Les plus récentes données de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) indiquent que sur l'ensemble des tests de dépistage de la COVID-19 effectués dimanche en Outaouais, 11,6% étaient positifs.

Depuis le début de la pandémie, un total de 10 501 cas de COVID-19 ont été diagnostiqués en Outaouais, ce qui équivaut à une personne sur 38.

Hospitalisations

Du côté des unités COVID-19 de l'Hôpital de Hull, les autorités ont rapporté mardi que 57 patients y sont alités (une hausse de deux), dont sept aux soins intensifs (stable). Étant «à pleine capacité», le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) a dû transférer «moins de cinq» patients atteints de la COVID-19 vers des hôpitaux des Laurentides au cours de la fin de semaine.

L'INSPQ a indiqué que 638 hospitalisations de patients aux prises avec des complications de la COVID-19 ont eu lieu en Outaouais depuis le début de la crise sanitaire, dont 48 nouvelles admissions au cours de la semaine précédant la publication du bilan de mardi.

Décès

Aucun nouveau décès causé par la COVID-19 n'a été rapporté en Outaouais dans le bilan de mardi.

La liste ministérielle des centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) touchés par des éclosions indique toutefois qu'une personne demeurant au CHSLD Ernest-Brisson, dans le Vieux-Gatineau, aurait succombé au virus. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) a de son côté affirmé, mardi, qu'aucun nouveau décès n'était survenu dans ce CHSLD depuis la fin mars et que ce décès avait déjà été ajouté au bilan au début avril.

La COVID-19 a fait 185 victimes en Outaouais jusqu'à présent.

Cas actifs

Le nombre de cas actifs en Outaouais continue de descendre, après avoir atteint un sommet de 1168 au milieu de la semaine passée. Le bilan de mardi montre qu'il en reste 1012, une baisse de 44 par rapport à la veille.

  • Secteurs Hull, Aylmer et Gatineau : 698 cas actifs (–27)
  • Papineau : 134 cas actifs (+4)
  • Collines-de-l'Outaouais : 76 cas actifs (–2)
  • Pontiac : 51 cas actifs (–9)
  • Vallée-de-la-Gatineau : 40 cas actifs (–7)


Malgré la baisse, le nombre de cas actifs demeure élevé dans la région. Lors de la deuxième vague de la pandémie, l'Outaouais n'avait pas dépassé 491 cas actifs.

La région compte actuellement 250,2 cas actifs par 100 000 habitants. Il s'agit de troisième plus haut taux de la province, derrière Chaudière-Appalaches et la Capitale-Nationale.

Parmi les cas encore actifs dans la région se trouvent 50 employés du CISSSO (une baisse de quatre), de même que quatre employés et 14 détenus de la prison de Hull.

Variants

Aucun nouveau cas de variant sous surveillance rehaussée n'a été confirmé par séquençage mardi au Québec. En Outaouais, on dénombre maintenant 2237 cas présomptifs de variants après une première analyse par criblage (une hausse de 85 par rapport à ce qui était rapporté lundi. Du lot, 181 cas ont été confirmés par l'analyse subséquente par séquençage – 174 du variant du Royaume-Uni, cinq du Nigéria et deux d'Afrique du Sud.

Le taux de cas présomptifs de variants après criblage se situe maintenant à 553,1 par 100 000 habitants en Outaouais. La moyenne provinciale est à 273,7 par 100 000 habitants.

***

À LIRE AUSSI: Les mesures d'urgence prolongées d'une autre semaine en Outaouais

À LIRE AUSSI: Bilan québécois de la COVID-19 du 20 avril 2021