Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford
Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford

COVID-19: 600 personnes de plus pour tracer les contacts en Ontario [VIDÉO]

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Initiative de journalisme local — Le Droit
Le premier ministre de l’Ontario a annoncé, mercredi, que la province a embauché 100 nouvelles personnes responsables du traçage des contacts des personnes atteintes de la COVID-19 et gestionnaires de cas, et que 500 personnes de plus seront embauchées d’ici la mi-novembre.

Doug Ford a entamé sa conférence de presse quotidienne en affirmant que son gouvernement s’est préparé tout l’été pour l’automne et que « cela a été payant ». À ses dires, les temps d’attente pour recevoir un test de dépistage sont à la baisse, de même que l’arriéré des tests. 

Or, l’Ontario a du mal à atteindre sa cible des 50 000 tests quotidiens, avec seulement 32 000 tests complétés mardi et un peu moins la veille. 

Le premier ministre Ford a annoncé que de nouvelles pharmacies seront ajoutées à celles qui peuvent faire le dépistage des Ontariens asymptomatiques et des travailleurs de la santé, notamment.

Actuellement, 100 pharmacies participent déjà au dépistage de la COVID-19.

Progression des cas de COVID-19 en province

L’Ontario fait état, jeudi, de 721 nouvelles infections à la COVID-19, portant le total de cas depuis le début de la pandémie à 61 413. 

On compte 270 nouveaux cas à Toronto, 170 dans la région de Peel et 39 à Ottawa. 

Pour la première fois en trois semaines, la santé publique ne déplore aucun décès lié à la COVID-19 survenu au cours des 24 dernières heures. 

Le bilan des décès de la province demeure donc de 3 017 personnes ayant perdu la vie après avoir contracté le coronavirus, dont 1 968 résidents de foyers de soins de longue durée et huit employés de ces établissements. 

Dans le registre des bonnes nouvelles, 85,5 % des personnes ayant contracté le virus sont maintenant considérées comme guéries, une légère augmentation par rapport à la veille. 

Mardi, 231 personnes étaient hospitalisées en Ontario à cause de la COVID-19. Parmi celles-ci, 64 patients étaient aux soins intensifs, dont 35 sous respirateur.