Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

COVID-19: 50 nouveaux cas et un décès de plus en Outaouais

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Cinquante nouveaux cas de COVID-19 et un décès supplémentaire ont été rapportés lundi en Outaouais, où les analyses par criblage montrent actuellement que neuf diagnostics sur dix sont liés à un variant du virus.

Le bilan de lundi montre une tendance encourageante en Outaouais, avec une cinquième journée consécutive sous la barre des 100 nouveaux cas de COVID-19. Il faut remonter au bilan du 28 mars dernier pour voir une augmentation aussi basse que 50 nouveaux cas en Outaouais.

Pour les sept derniers bilans, la région a enregistré une hausse moyenne de 90 nouveaux cas par jour. Un total de 11 020 cas ont été détectés en Outaouais depuis le début de la crise sanitaire, ce qui équivaut à une personne sur 37.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) effectue en ce moment une moyenne de 670 tests de dépistage de la COVID-19 par jour. Le taux de positivité des tests réalisés samedi dans la région se situe à 5,8%.

Variants

L'omniprésence des variants continue à se faire sentir en Outaouais. Les données diffusées lundi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) montrent que sur l'ensemble des résultats positifs détectés dans la région au cours des sept jours précédents qui ont été soumis à une analyse par criblage, 90,2% étaient liés à un variant. À l'échelle provinciale, le taux de positivité aux variants sur sept jours s'établit à 81,9%.

L'INSPQ précise qu'à la suite d'une «modification à la stratégie de criblage, les cas totaux détectés par criblage ne sont plus représentatifs de la réalité», de sorte que la publication de ces données n'est plus effectuée. L'analyse subséquente par séquençage, qui permet de déterminer la souche du variant, a permis de confirmé 232 cas en Outaouais jusqu'à présent – 224 d'émergence du Royaume-Uni, cinq du Nigéria, deux d'Afrique du Sud et un du Brésil.

Cas actifs

Le nombre de cas actifs en Outaouais suit aussi une tendance à la baisse. Les autorités en comptent maintenant 717, une diminution de 54 par rapport au bilan de dimanche.

- Secteurs Hull, Aylmer et Gatineau : 484 cas actifs (–37)

- Papineau : 107 cas actifs (stable)

- Pontiac : 61 cas actifs (–6)

- Collines-de-l'Outaouais : 36 cas actifs (–9)

- Vallée-de-la-Gatineau : 19 cas actifs (–1)

L'Outaouais affiche désormais un taux de 177,3 cas actifs par 100 000 habitants – le troisième plus élevé de la province, derrière Chaudière-Appalaches et la Capitale-Nationale.

Parmi les cas actifs dans la région se trouvent dix résidents de la résidence privée pour aînés (RPA) Villa des Brises,  cinq personnes hébergées à la RPA Résidence de Cannes, deux résidents du Centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) Vigi de l'Outaouais et un résident du CHSLD Ernest-Brisson.

Le CISSSO a indiqué lundi que 62 de ses employés sont présentement atteints de la COVID-19, une hausse de quatre par rapport à la veille.

On compte également encore huit cas actifs parmi les détenus de la prison de Hull, où deux employés sont également infectés par le virus.

Du côté de l'Hôpital du Pontiac, à Shawville, le CISSSO a fait savoir qu'il y a 11 cas de COVID-19 chez des patients de l'unité de courte durée. Neuf premiers cas chez les patients avaient été détectés lors de l'annonce de l'éclosion sur cette unité, vendredi. Huit employés de l'Hôpital du Pontiac ont aussi reçu un diagnostic de COVID-19, alors que le CISSSO n'en comptait que trois vendredi. Le CISSSO a indiqué qu'aucun transfert entre Shawville et l'Hôpital de Hull n'a été nécessaire jusqu'à présent en raison de cette éclosion.

Décès

Un autre décès causé par le virus est venu assombrir, lundi, le bilan de la pandémie en Outaouais. Selon les données de l'INSPQ, la plus récente victime de la COVID-19 dans la région était hospitalisée au moment où elle a contracté le virus. La pandémie a fait 192 victimes en Outaouais jusqu'à présent.

Hospitalisations

Le nombre de personnes hospitalisées en raison de complications de la COVID-19 en Outaouais est demeuré stable entre dimanche et lundi. Les autorités indiquent qu'il y a encore 55 patients atteints de la COVID-19 hospitalisés dans la région – 53 à l'Hôpital de Hull et deux à l'Hôpital de Gatineau. Sept de ces patients sont aux soins intensifs, une hausse de deux par rapport à dimanche.

Le CISSSO a indiqué que dans le cas de l'Hôpital de Gatineau, on y soigne des patients atteints de la COVID-19 seulement s'il s'agit de femmes enceintes ou d'enfants ayant un autre problème de santé – si la COVID-19 est la cause de leur hospitalisation, ils sont transférés au Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine, à Montréal.

L'afflux de patients au sein des unités COVID-19 demeure toutefois élevé, avec une moyenne de cinq à six nouvelles admissions par jour au cours de la dernière semaine.

Depuis le début de la pandémie, 678 hospitalisations causées par le virus ont eu lieu en Outaouais.

Vaccination

Un total de 127 700 doses de vaccins contre la COVID-19 ont été administrées en Outaouais jusqu'à présent, une hausse de 2615 par rapport au bilan de dimanche.