Au total, 70 personnes ont succombé à la COVID-19 en Outaouais depuis le 17 avril, date du premier décès confirmé dans la région.
Au total, 70 personnes ont succombé à la COVID-19 en Outaouais depuis le 17 avril, date du premier décès confirmé dans la région.

COVID-19: 32 nouveaux cas et deux décès de plus en Outaouais

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
L'Outaouais a vu son bilan de la pandémie s'alourdir de 32 diagnostics et de deux décès, vendredi.

La région compte 3215 personnes ayant reçu un diagnostic de COVID-19 jusqu'à présent. De ce nombre, 384 cas sont encore actifs. Il y en a 326 dans les secteurs Hull, Aylmer et Gatineau, 29 sur le territoire de Papineau, 15 dans les Collines-de-l'Outaouais, dix dans la Vallée-de-la-Gatineau et quatre dans le Pontiac.

Avec deux victimes supplémentaires, l'Outaouais en compte 70 depuis le début de la pandémie – dont 37 depuis le début de la deuxième vague.

Les deux plus récentes victimes de la région demeuraient dans des résidences privées pour aînés – l'une au complexe Cité-Jardin, l'autre au Domaine Notre-Dame, a fait savoir le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO).

Éclosions

Le ministère de la Santé parle toujours d'une «situation critique» à la résidence privée pour aînés Domaine Notre-Dame, dans le secteur Hull, où le virus a infecté environ 40% des résidents.

Les données publiées vendredi par les autorités n'y montrent aucun nouveau cas, en fonction des données compilées la veille.

La liste ministérielle fait ainsi état de 71 cas actifs et de trois décès (qui ne sont pas encore tous comptabilisés au bilan officiel). Le groupe Chartwell, propriétaire du Domaine Notre-Dame, indiquait de son côté compter 11 employés infectés en date de jeudi.

Les données mises à jour vendredi par le CISSSO montrent par ailleurs que l'éclosion s'atténue au complexe Cité-Jardin, dans le secteur Gatineau, avec 16 cas actifs sur les 110 qui y ont été détectés jusqu'à présent. Aux Résidences de la Gappe, le CISSSO enregistrait 21 cas actifs vendredi. La seule autre éclosion de la région en milieu de soins ou de vie comptant plus de dix cas actifs est au Centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) La Pietà du secteur Hull, où 11 résidents sont infectés.

Hospitalisations

Le CISSSO a fait savoir, vendredi matin, que 38 personnes étaient alitées dans les unités COVID-19 de l'Hôpital de Hull, dont une aux soins intensifs.

À l'échelle provinciale, le bilan de vendredi faisait état de 624 hospitalisations liées au virus, un recul de 27 par rapport à la veille. Du lot, 96 patients étaient aux soins intensifs, une baisse de cinq.

Les nouvelles projectifs de l'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS) indiquent de leur côté que «le nombre d'hospitalisations anticipées grimpe de 27 % par rapport à la moyenne des quatre dernières semaines».

«Bien que la situation ait été assez stable au cours des dernières semaines, des risques de plus en plus élevés de dépassement des capacités hospitalières commencent à se profiler, tout particulièrement dans certaines régions hors de Montréal, a souligné par voie de communiqué le ministre de la Santé, Christian Dubé. Avec les Fêtes qui s'en viennent, il demeure crucial de se montrer encore plus disciplinés, et de tout faire pour protéger davantage les personnes les plus vulnérables. La situation demeure sous contrôle, mais notre marge de manœuvre s'amincit, et c'est pourquoi j'invite l'ensemble de la population à redoubler d'efforts pour les prochaines semaines.»