Tout rassemblement de personnes qui ne serait pas lié à des activités essentielles est désormais interdit, quelle que soit sa taille, a annoncé le gouverneur de l’État de New York Andrew Cuomo.

COVID-19 : New York décrète l’arrêt de toute activité non essentielle, interdit les rassemblements

NEW YORK — Le gouverneur de l’État de New York Andrew Cuomo a décrété vendredi l’arrêt de toutes les activités non essentielles et l’interdiction de tout rassemblement, pour faire face à la pandémie de coronavirus.

Ces mesures sont similaires à celles annoncées jeudi par le gouverneur de Californie, qui a placé la totalité de l’État en confinement.

Elles sont plus restrictives que celles annoncées jusqu’ici au niveau fédéral.

«C’est la mesure la plus radicale que nous puissions prendre», a expliqué le gouverneur, tout en précisant que les activités considérées comme essentielles ne seraient pas affectées.

Il a énuméré les commerces d’alimentation, les pharmacies, les câblo-opérateurs, et tout ce qui touche au service aux collectivités, notamment les services d’entretien de l’eau.

Tout rassemblement de personnes qui ne serait pas lié à ces activités essentielles est désormais interdit, quelle que soit sa taille, a annoncé le gouverneur.

Andrew Cuomo a néanmoins indiqué que les particuliers avaient la possibilité de sortir de chez eux, pour faire leurs courses ou même pour prendre l’air, tout en les engageant à respecter le principe de distanciation sociale et à se tenir à au moins deux mètres les uns des autres.

«Nous sommes tous en quarantaine», a martelé le premier dirigeant politique de l’État de New York, où le nombre de cas déclarés a connu une nette accélération ces dernières heures.

La région a enregistré 2950 nouveaux cas en 24 heures, dont 1939 pour la seule ville de New York, ce qui porte le total à 7102, dont 4408 à New York. Le bilan fait état de 35 morts.

Andrew Cuomo a fait valoir que ce bond était en grande partie attribuable à la mise en place de tests à grande échelle, d’une ampleur supérieure à toute autre région des États-Unis, selon lui.

Sur la seule journée de jeudi, 10 000 personnes ont été testées, ce qui porte le total à 32 427, selon des chiffres publiés vendredi.