«Ça va bien aller»: un arc-en-ciel avec la corde à linge

«Ça va bien aller» : c’est ce qu’on se répète depuis plusieurs jours. Les arcs-en-ciel dans les rues désertes envoient un message d’espoir en ce temps d’isolement obligatoire ou préventif, afin de se protéger de la COVID-19. 

Le mouvement a été lancé en Italie, avec le mot-clic #andratuttobene. Le pays est parmi les plus touchés par la pandémie, où le nombre de morts augmente chaque jour et l’isolement est obligatoire pour tout le monde.

Les arcs-en-ciel ont rapidement traversé le continent pour venir s’installer partout au Québec. 

Certains citoyens se sont montrés créatifs, et ont installé un arc-en-ciel tout spécial : peinture, dessins, bricolage.

Les résidents de Limoilou, eux, ont sorti la corde à linge en avance... Le photographe Yan Doublet a ramené quelques clichés de la décoration dans le quartier.