Vendredi, deux nouveaux cas positifs ont été confirmés au Manoir Liverpool, portant le total à 33 cas, dont 23 résidents et 10 travailleurs de la santé. Sept personnes sont hospitalisées et on compte un décès.
Vendredi, deux nouveaux cas positifs ont été confirmés au Manoir Liverpool, portant le total à 33 cas, dont 23 résidents et 10 travailleurs de la santé. Sept personnes sont hospitalisées et on compte un décès.

Bilan pour Chaudière-Appalaches et Capitale-Nationale: le Manoir Liverpool mis sous tutelle

Étant donné l’importante éclosion de cas de COVID-19 au Manoir Liverpool de Lévis, la gestion de la résidence pour personnes âgées est désormais entre les mains du CISSS de Chaudière-Appalaches. 

«Le Manoir Liverpool cède, de manière temporaire, la gestion des soins et des ressources humaines au CISSS de Chaudière-Appalaches. L’éclosion majeure dans ce milieu et le manque de personnel sont les facteurs qui nécessitent ce changement de fonctionnement. L’objectif est d’offrir des soins et des services sécuritaires et de qualité à l’ensemble des résidents tout en assurant la protection des travailleurs. Le Manoir Liverpool demeure un collaborateur actif dans la prestation des soins», peut-on lire dans le communiqué.

Vendredi, deux nouveaux cas positifs ont été confirmés dans la résidence, portant le total à 33 cas, dont 23 résidents et 10 travailleurs de la santé. Sept personnes sont hospitalisées et on compte un décès.

Dorénavant, le CISSS s’assure que le Manoir Liverpool ait du personnel formé en quantité suffisante, que toutes les mesures nécessaires de prévention soient prises pour un contrôle rigoureux des infections ainsi que d’offrir des services alimentaires et de buanderie tous les jours. 

En Chaudière-Appalaches, on note 15 nouveaux cas. Le nombre de personnes atteintes du virus dans la région s’élève à 222, 11 personnes sont hospitalisées et trois sont aux soins intensifs.

La situation de l’éclosion de cas au Manoir de l’arbre argenté est stable. On ne note aucun nouveau cas vendredi, 11 personnes sont atteintes du virus, dont six résidents et cinq travailleurs de la santé. Deux seules personnes sont hospitalisées et on dénombre un décès.

Bilan des cas de COVID-19 par secteur, 10 avril.

Capitale-Nationale

Trois milieux d’hébergement pour aînés vivent une situation d’éclosion de cas dans la Capitale-Nationale.

«Ma priorité, c’est de protéger nos personnes âgées qui peuvent vivre des conséquences graves de la maladie. Je salue la mobilisation du personnel de soins en CHSLD et le personnel des résidences privées pour leur rigueur et leur vigilance à suivre les consignes de nos experts en prévention et contrôle des infections», insiste le docteur François Desbiens, directeur régional de santé publique.

L’Hôpital Jeffery Hale compte 45 cas positifs à la COVID-19, dont 17 membres du personnel. On dénombre six décès, une augmentation de deux depuis la veille.

Le CHSLD Paul-Triquet compte 11 cas, un de plus que la veille. La résidence privée pour aînés Manoir Courville compte quant à elle 16 cas positifs, trois de plus depuis vendredi.

Voici les mesures mises en place pour assurer la sécurité des résidents et des employés en hébergement:

  •  Mise en place de mesures strictes et rigoureuses de prévention et de contrôle des infections ;
  •  Depuis la déclaration de transmission communautaire par le gouvernement, le 4 avril dernier, port du masque de procédure pour tous les membres du personnel qui donnent des soins et qui sont à moins de 2 mètres d’un usager ;
  •  Isolement préventif de tous les employés ayant été en contact avec une personne infectée ;
  •  Interdiction de visite depuis le 12 mars, sauf pour des raisons humanitaires (soins palliatifs) ;
  •  Accès contrôlés par des mécanismes de sécurité et des agents de sécurité ;
  •  Lors d’éclosion, mise en place d’équipes de soins et d’hygiène et salubrité dédiées ;
  •  Désinfection des résidences effectuée plusieurs fois par jour.

Dans la région de Capitale-Nationale, on note 15 nouveaux cas positifs vendredi, pour un total de 427 personnes infectées. Huit personnes sont décédées des suites du virus. On compte 24 hospitalisations et dix personnes aux soins intensifs. 

Bilan des cas de COVID-19 par secteur, 10 avril.

Transmission communautaire

La transmission communautaire affecte le territoire de la Capitale-Nationale. Plus de 25% des cas positifs ne sont pas reliés à des voyageurs ou des contacts avec des voyageurs.

«Le virus circule dans notre communauté, et certaines personnes sont infectées, mais n’ont pas de symptômes. Il faut donc poursuivre nos efforts et continuer à se protéger en respectant les consignes [...] Tous les déplacements non essentiels doivent aussi être évités», précise le docteur Desbiens.

Dans le même ordre d’idées, le CISSS de Chaudière-Appalaches et le CIUSS de la Capitale-Nationale rappellent qu’il faut éviter de se rassembler dans le contexte de la fête de Pâques. La tentation sera élevée, il faut en convenir. Il reste primordial de respecter les consignes du gouvernement et d’éviter les rassemblements intérieurs comme extérieurs.