Les directives émises par le gouvernement doivent être respectées à l’occasion des célébrations de la Fête nationale.
Les directives émises par le gouvernement doivent être respectées à l’occasion des célébrations de la Fête nationale.

ABC d’une Fête nationale dans les règles

Que ce soit la Fête nationale ou pas, les directives émises par le gouvernement en matière de rassemblements pendant la COVID-19 sont les mêmes. Avant d’inviter parents et amis à célébrer avec vous, assurez-vous que vous serez en mesure de respecter les consignes.

Les rassemblements privés dans une résidence sont autorisés, à condition qu’un maximum de 10 personnes issues de trois ménages différents soient de la fête. Mieux vaut donc dresser une liste d’invités pour éviter que votre maison accueille plus de personnes que ce qui est permis. Une distance de deux mètres doit être respectée, sans quoi la Santé publique vous recommande de revoir à la baisse le nombre de personnes présentes. Le port du masque ou du couvre-visage est d’ailleurs recommandé si la distanciation physique ne peut pas être respectée.

Si votre propriété possède deux salles de bain, vous devriez en réserver une pour vos invités. Le lavage ou la désinfection des mains est fortement suggéré lorsque vos invités arriveront à la maison. Il faudra aussi vous abstenir des poignées de main et accolades!

Le nettoyage des surfaces qui seront touchées par vos convives, comme les comptoirs, les poignées et les interrupteurs, par exemple, devrait être fait régulièrement.

Côté repas, ce n’est pas le moment d’opter pour un buffet ou un libre-service. Une seule personne devrait être responsable de servir le repas aux invités. Il faut aussi éviter de partager sauces, condiments ou plateaux de crudités, par exemple. Du côté des verres, amusez-vous à les identifier au nom de chacun de vos invités pour éviter de boire dans celui de votre voisin de table!

Quant aux rassemblements publics extérieurs, un maximum de 50 personnes est autorisé.