Le Droit
Sylvie Gravel, propriétaire de la boutique Les Folies du cœur, avait mis à pied ses employés en pensant que ses ventes dégringoleraient lorsque le gouvernement du Québec a annoncé les mesures de confinement. Maintenant, il ne reste plus que sa fille et elle pour répondre à la hausse de la demande.
Sylvie Gravel, propriétaire de la boutique Les Folies du cœur, avait mis à pied ses employés en pensant que ses ventes dégringoleraient lorsque le gouvernement du Québec a annoncé les mesures de confinement. Maintenant, il ne reste plus que sa fille et elle pour répondre à la hausse de la demande.

COVID-19: des sex-shops font des affaires d’or

Marc Allard
Marc Allard
Le Soleil
Les clients entrent un à la fois, reçoivent une dose de Purell obligatoire et n’ont le droit de toucher à rien. Mais ces derniers jours, la boutique érotique Les Folies du cœur, à Québec, fait des affaires d’or.