Des craintes infondées sur la fertilité nuisent à la campagne de vaccination américaine

COVID-19

Des craintes infondées sur la fertilité nuisent à la campagne de vaccination américaine

AFP
Agence France-Presse
Article réservé aux abonnés
WASHINGTON - De fausses informations selon lesquelles la vaccination contre le Covid-19 peut rendre stérile dissuadent certains Américains de recevoir leur injection, et obligent les professionnels de la santé à démontrer à leurs patients que ce qu’ils ont lu en ligne n’a aucun fondement scientifique.
COVID longue: le sort des patients entre les mains des chercheurs  

COVID-19

COVID longue: le sort des patients entre les mains des chercheurs  

Élisabeth Fleury
Élisabeth Fleury
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Le syndrome post-COVID continue de mystifier les chercheurs et les cliniciens, qui n’ont encore aucun traitement à proposer à ces nombreux patients qui éprouvent des symptômes plusieurs mois après avoir été infectés au SRAS-CoV-2. Parmi les symptômes persistants souvent rapportés : la perte d’odorat, un problème auquel s’intéresse de près Johannes A. Frasnelli, professeur d’anatomie à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Le chercheur offre d’ailleurs la possibilité aux personnes atteintes d’anosmie prolongée de participer à ses travaux sur la rééducation olfactive.
Les leçons de la Nouvelle-Zélande, où on on ne parle (presque) plus de COVID

COVID-19

Les leçons de la Nouvelle-Zélande, où on on ne parle (presque) plus de COVID

Marc Allard
Marc Allard
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
À 7h30, heure locale, mercredi matin, le site Internet du plus important journal néo-zélandais — le New Zealand Herald — affichait parmi ses manchettes un article sur une école privée dans le pétrin, une nouvelle sur la chute des importations de certaines drogues et un reportage intitulé : «“Entièrement évitable” : des Kiwis hospitalisés à cause de coups de soleil».
Un diplômé de l'Université d'Ottawa a vacciné le président Biden

COVID-19

Un diplômé de l'Université d'Ottawa a vacciné le président Biden

Ani-Rose Deschatelets
Ani-Rose Deschatelets
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Le président des États-Unis, Joe Biden, a reçu sa deuxième dose de vaccin contre la COVID-19 le 11 janvier dernier, neuf jours avant son investiture. Cette scène a été photographiée et partagée partout dans les médias et sur le web. Mais peu de gens savent que celui qui a administré la deuxième dose au président américain, et qu’on peut apercevoir sur la célèbre image, est le diplômé en sciences infirmières de l’Université d’Ottawa, Ric Cuming.  
Des commerçants aux pouvoirs limités [VIDÉO]

COVID-19

Des commerçants aux pouvoirs limités [VIDÉO]

Mario Boulianne
Mario Boulianne
Le Droit
Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Le premier ministre du Québec, François Legault, l’a bien précisé en annonçant le retour de tout l’Outaouais en zone rouge à partir de lundi : la surveillance policière aléatoire à la frontière interprovinciale sera maintenue et il sera encore « interdit » aux Ontariens d’aller magasiner sur la rive québécoise. Dans une région où les déplacements entre provinces se comptent par milliers, les interventions policières ont toutefois leurs limites. Et les commerçants n’ont aucune obligation d’exiger des preuves de résidence à leurs clients.
Les limites de la surveillance aléatoire

COVID-19

Les limites de la surveillance aléatoire

Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Article réservé aux abonnés
À la sortie de la rive québécoise du traversier reliant Ottawa ou Quyon, l’homme a été honnête. Il s’en allait aider son fils à faire des rénovations. Mais ce n’était pas une raison valable. Il a dû rebrousser chemin. D’autres Ontariens, par contre, peuvent plaider qu’ils vont entretenir leur chalet situé au Québec, ce qui est permis. Mais ils ne doivent pas pour autant en profiter pour aller pêcher sur le lac.
COVID-19: 23 nouveaux cas dans l’Est ontarien

COVID-19

COVID-19: 23 nouveaux cas dans l’Est ontarien

Ani-Rose Deschatelets
Ani-Rose Deschatelets
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO) a répertorié 23 nouvelles infections à la COVID-19 sur son territoire, portant à 4645 le nombre total de cas rapportés dans l’Est ontarien depuis le début de la crise sanitaire.
Le couvre-feu : encore pertinent ou non ?

COVID-19

Le couvre-feu : encore pertinent ou non ?

Daniel LeBlanc
Daniel LeBlanc
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Tandis que l’été approche à grands pas, que les journées rallongent et que l’envie de sortir se fait sentir pour plusieurs, est-il pertinent de maintenir un couvre-feu comme celui imposé par le Québec depuis le 9 janvier ? C’est la question que nous avons posée à des experts à la fois du monde du droit, de la santé et de la sociologie, qui sont presque unanimes pour dire qu’on est à un point tournant pour cette mesure spéciale.
La levée du masque pour les vaccinés provoque la confusion aux États-Unis

COVID-19

La levée du masque pour les vaccinés provoque la confusion aux États-Unis

Lucie Aubourg
Agence France-Presse
Catherine Triomphe
Agence France-Presse
Article réservé aux abonnés
Masque ou pas masque? La levée par les autorités sanitaires américaines de la recommandation du port du masque pour les personnes vaccinées contre la COVID-19 a pris par surprise les responsables locaux, experts et entreprises aux États-Unis, provoquant vendredi de vifs débats et une certaine confusion dans le pays.
COVID-19 en Ontario: des morts par négligence?

COVID-19

COVID-19 en Ontario: des morts par négligence?

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Initiative de journalisme local — Le Droit
Article réservé aux abonnés
Est-ce que la ministre des Soins de longue durée Merrilee Fullerton croit les soldats déployés dans certains foyers pour aînés, au début de la pandémie, qui ont déclaré que des résidents de ces établissements sont morts pour cause de négligence? Pour l’instant, elle préfère ne pas répondre.
Dilemme et frustration chez des gens vaccinés avec AstraZeneca

COVID-19

Dilemme et frustration chez des gens vaccinés avec AstraZeneca

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
La décision de ne plus administrer l’AstraZeneca comme première dose «choque» des Québécois qui l’ont déjà reçu. Les questions restent vives chez certains quant au vaccin qu’ils choisiront pour leur deuxième piqûre. Pour d’autres, l’hésitation n’y est pas et ils l'accepteront pour être «enfin» immunisés.
Confinement prolongé en Ontario: une décision «appropriée» dit le BSEO

COVID-19

Confinement prolongé en Ontario: une décision «appropriée» dit le BSEO

Ani-Rose Deschatelets
Ani-Rose Deschatelets
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Le médecin hygiéniste du Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO), le Dr Paul Roumeliotis, a donné son appui jeudi à la décision prise par le gouvernement de l’Ontario de prolonger le confinement panprovincial et l’ordre de rester chez soi jusqu’au 2 juin. Le médecin demandait qu’une telle décision soit prise depuis plusieurs jours déjà.
États-Unis: vaccination pour les 12-15 ans; la fin du masque pour les vaccinés

COVID-19

États-Unis: vaccination pour les 12-15 ans; la fin du masque pour les vaccinés

Jeff Kowalsky
Agence France-Presse
Cyril Julien
Agence France-Presse
Peter Hutchison
Agence France-Presse
Article réservé aux abonnés
Harrison Hunger, 14 ans, vient de se faire vacciner contre la COVID-19 dans le Michigan. Et il a maintenant un programme bien précis: «Aller chez Krispy Kreme, parce qu’ils offrent des donuts gratuits» aux gens vaccinés!