C’est dans les couloirs du Centre Shaw et du Centre Rideau qu’a eu lieu la première édition de BougeBouge Ottawa, dimanche.

Course BougeBouge: lèche-vitrine express au Centre Rideau

Les amateurs de course à pied qui fuient le froid hivernal ont pu pratiquer leur sport au chaud dimanche dans le cadre de la première édition de BougeBouge Ottawa.

Près de 500 coureurs se sont donné rendez-vous au centre Shaw pour y effectuer un parcours de 5 km s’échelonnant jusque dans le Centre Rideau.

Étant la seule activité familiale de course à pied intérieure de la région, l’objectif de l’événement était d’abord et avant tout de faire la promotion de l’activité physique.

« L’activité physique est un mode de vie. Il ne faut pas se dire “bon, là je dois m’entraîner parce que j’ai pris du poids”, au contraire, le sport c’est le fun. Ça ne doit pas être une corvée. Il faut juste que tu trouves ce qui te tente. Ensuite on l’ajoute à notre horaire, même si on est super occupés. C’est un mode de vie à développer », a mentionné au Droit l’Olympienne gatinoise et présidente de BougeBouge, Kathy Tremblay.

« On lie deux des plus gros centres de la région. C’est aussi la seule course intérieure dans un centre commercial en Ontario. Donc on court partout à travers le Centre Rideau et on fait du lèche-vitrine à vitesse express », poursuit-elle.

BougeBouge est un organisme à but non lucratif qui a pour objectif de mettre en place des initiatives de vie active dans les communautés qui luttent contre le décrochage physique.

« Notre but est de faire découvrir différents sports et de créer des expériences positives dans une communauté, mais toujours liées au sport », souligne Mme Tremblay ajoutant que les surplus amassés lors des événements BougeBouge sont réinvestis dans d’autres activités de l’organisme.

La mission de BougeBouge est aussi de faire de la sensibilisation auprès des jeunes pour les pousser à avoir un mode de vie plus actif. « On travaille beaucoup avec les écoles. On va dans les écoles faire des conférences de motivation toujours en lien avec la vie active. »

« Il y a beaucoup de nos bénévoles qui sont des jeunes des écoles de la région. Il y en a de l’école secondaire de l’Île et de Grande-Rivière. On reste vraiment impliqué avec les jeunes et les gens de notre communauté, ce qui fait en sorte qu’on a une bonne rétention au niveau de nos bénévoles. Ils aiment revenir chaque année », poursuit Mme Tremblay.

La triathlonienne précise qu’il est fort possible que l’événement soit de retour en sol ottavien pour une deuxième édition l’an prochain.

BougeBouge Outaouais

Le prochain événement de l’organisme dans la région sera BougeBouge Outaouais qui aura lieu le 3 mai prochain au centre Asticou.

« L’an dernier, on a eu 1600 participants et cette année on en attend encore plus. C’est très familial comme activité. Il y a des jeunes et des parents, mais le tout demeure hyper festif. On organise un décathlon et toute sorte d’autres activités. On veut faire la promotion de la vie active tout au long de cette fin de semaine là. »

Les gens qui participeront à BougeBouge Outaouais ce printemps pourront y voir quelques nouveautés. « On a ajouté une station vélo. Il va y avoir un mécano sur place pour réparer des vélos s’ils ont des problèmes. On veut que les gens amènent leurs vélos à l’activité. D’autres nouveautés vont aussi être dévoilées d’ici là. »