Le Droit
L'arme secrète de Dominique Anglade : récupérer le vote des électeurs résidant en dehors de Montréal, qui ont tourné le dos massivement au PLQ en 2018, grâce à une «Charte des régions».
L'arme secrète de Dominique Anglade : récupérer le vote des électeurs résidant en dehors de Montréal, qui ont tourné le dos massivement au PLQ en 2018, grâce à une «Charte des régions».

Course à la chefferie du PLQ: Anglade promet de conclure avec les régions un partenariat «historique»

Jocelyne Richer
La Presse Canadienne
À tous ceux qui tiennent pour acquis la réélection du gouvernement Legault en 2022, Dominique Anglade réplique qu'elle est candidate au leadership du Parti libéral du Québec (PLQ) pour remporter la course, avec la ferme intention de ramener son parti au pouvoir lors du prochain scrutin.