Le coureur gatinois, Richard Turgeon
Le coureur gatinois, Richard Turgeon

Courir pour renflouer les banques alimentaires de l’Outaouais

Des coureurs de l’Outaouais se servent de leur passion pour renflouer les étagères des banques alimentaires de la région.

L’événement panquébécois SolidariCourse a pris son envol le 26 avril dernier à Rivière-du-Loup et se transportera d’une région à l’autre jusqu’à ce que les mesures de confinement imposées par le gouvernement provincial soient levées. Le volet Outaouais de l’activité débute ce week-end.

« À la base, c’est une idée d’un ami à moi à Rivière-du-Loup, Yvan L’Heureux. Il a vu la course que j’ai faite au profit de Moisson Outaouais il y a quelques semaines et on s’est dit que ce serait une bonne idée d’organiser une activité participative qui sollicite aussi la solidarité des gens. Avec le temps, il y a de plus en plus de gens qui se sont joints au projet si bien que ça se déroule maintenant aux quatre coins du Québec », a expliqué l’un des instigateurs du projet, Richard Turgeon.


« L’engouement commence à prendre de l’ampleur au Québec mais aussi ici dans la région. »
Richard Turgeon

À compter de dimanche, des coureurs et des marcheurs de l’Outaouais se relayeront chaque heure, 24 heures sur 24, tout au long de la semaine. Cela fait en sorte que 168 coureurs ou marcheurs de l’Outaouais prendront part à l’activité cette semaine, tout en respectant les consignes de distanciation sociale.

« Le but est de faire une levée de fond pour les banques alimentaires qui en ont grandement besoin à cause de la pandémie. D’une autre part, ça fait bouger le monde. C’est très participatif comme événement, il n’y a rien de compétitif. On accepte tout le monde qui veut y participer. »

« L’engouement commence à prendre de l’ampleur au Québec mais aussi ici dans la région. Notre calendrier est plein à 80 %, il y a encore quelques blocs de disponible la nuit et vers la fin de la semaine, mais c’est en train de se remplir. On est tous très contents. »

Le coureur gatinois, Richard Turgeon

Les coureurs publieront sur les réseaux sociaux une photo d’eux ainsi qu’un lien vers la campagne de sociofinancement au profit de Moisson Outaouais.

M. Turgeon souligne que plus de 3000 $ ont déjà été amassés avant même le début de l’activité. L’objectif en Outaouais est de 10 000 $.

« À lui seul, M. Turgeon a récemment couru 170 km en 25 h et remis 14 000 $ à Moisson Outaouais. Nous sommes fiers de voir que l’initiative d’un passionné de notre région est en fait partagée par une solidarimeute entière », a mentionné le directeur général de Moisson Outaouais, Armand Kayolo. 

« L’impact pour l’Outaouais est énorme, vous contribuez à nourrir 16 000 personnes par mois, par l’entremise de nos 41 organismes membres, en ce temps de pandémie. Merci de tout cœur », poursuit-il.

Le volet Outaouais de la SolidariCourse se déroule du 3 au 10 mai. L’activité se déplacera dans les régions de Québec, de Montréal et de la Rive-Sud de Montréal au cours des prochaines semaines. 

M. Turgeon précise que plus de régions pourraient accueillir l’événement si l’engouement continue de prendre de l’ampleur.

Ceux et celles qui désirent s’impliquer peuvent le faire en se rendant sur la page Facebook de la SolidariCourse.