Diane et Bernard Ménard seront de retour en sol canadien d'ici la fin de la semaine. 
Diane et Bernard Ménard seront de retour en sol canadien d'ici la fin de la semaine. 

Coronavirus: le couple gatinois ne devrait pas être placé en quarantaine au Canada

Julien Coderre
Julien Coderre
Le Droit
Le couple gatinois maintenant guéri du coronavirus ne devrait pas être placé en quarantaine une fois de retour en sol canadien.

C’est ce qu’a indiqué leur fille Chantal Ménard, lundi matin, en entrevue avec Le Droit.

« Aussitôt qu’ils vont mettre un pied à terre, soit à Vancouver, Toronto ou Montréal, ils seront vérifiés par un médecin dans une pièce à part, a-t-elle mentionné. Ils vont passer des tests et si tout est beau, ils pourront retourner à la maison. Pas de quarantaine ! »

Diane Ménard, 72 ans, et son conjoint Bernard, 75 ans, ont tous les deux été testés négatifs au coronavirus après avoir passé près d’un mois en quarantaine au Japon. Le couple avait contracté le virus sur le bateau de croisière Diamond Princess.

« Ils sont rendus à un hôtel, près de l’aéroport, détaille Chantal. Ils ont fait une heure et demie de route. Un cortège les a escortés en dehors de l’hôpital et ils ont rempli des papiers à la réception. Le médecin qui les soignait était en uniforme militaire. En sortant de l’hôpital, une limousine les attendait avec un chauffeur en habit qui leur a ouvert la porte. Lorsqu’ils sont partis, plein de médecins et d’infirmières leur faisaient des bye-bye. »

« Ils sont vraiment excités, poursuit-elle. À l’hôtel, ils ont mangé dans un restaurant et ils ont pu boire du vin et boire leur premier café en un mois. Ils nous ont envoyé de belles photos et pour la première fois, ils pouvaient dormir coller ensemble sans risque de contagion. »

On ignore toujours à bord de quel vol et de quelle compagnie aérienne le couple gatinois fera son retour au pays. « Martine Brunet, de l’ambassade et Émilie Gauthier-Paré, de la Croix-Rouge, ont envoyé des papiers à Santé Canada. Là, on attend le OK de leur part pour les mettre dans un vol », souligne Chantal Ménard en précisant que ce sera à bord d’un vol commercial.

« Mes parents vont conserver leur masque et leurs gants jusqu’à ce qu’ils soient rendus à la maison », conclut-elle.

À LIRE AUSSI:

Coronavirus: le couple de Gatinois est finalement guéri

Deux Gatinois confinés dans un paquebot en quarantaine

Couple de Gatinois atteints du coronavirus: le moral au plus bas