Une consommation de cinq verres ou plus lors d'une même occasion est considérée excessive par Éduc'alcool.

Consommation abusive d'alcool : l'Outaouais parmi les plus raisonnables

Parmi presque toutes les régions du Québec, c'est à Laval, en Outaouais et à Montréal où les gens consomment cette année le moins d'alcool de façon excessive, selon un palmarès publié mardi par l'organisme Éduc'alcool.
Une consommation de cinq verres ou plus lors d'une même occasion est considérée excessive par Éduc'alcool.
Ce palmarès découle d'une enquête sur le rapport des Québécois avec l'alcool menée par la firme de sondage CROP pour le compte de l'organisme.
Au classement, les trois régions qui terminent en tête sont suivies, dans l'ordre, de celles de la Mauricie, de la Capitale-Nationale, de la Montérégie, du Centre-du-Québec, de Lanaudière, du Saguenay/Lac-Saint-Jean, de la Gaspésie/Îles-de-la-Madeleine, du Bas-Saint-Laurent, de Chaudière-Appalaches, des Cantons-de l'Est, des Laurentides, de la Côte-Nord et de l'Abitibi-Témiscamingue.
La région Nord-du-Québec ne figure pas au classement car les données qui la concernent ne sont pas disponibles.
Hubert Sacy, directeur général d'Éduc'alcool, affirme que la constitution du palmarès n'est pas une compétition entre les régions, mais un exercice de sensibilisation. Il espère que les résultats conduiront à un questionnement sur les habitudes de consommation.
D'autre part, Éduc'alcool signale que c'est en Gaspésie/Îles-de-la-Madeleine que les conducteurs de véhicules sont le plus responsables, que c'est à Montréal où l'on consomme le plus dans les restaurants et que c'est sur la Côte-Nord que l'on est le plus casanier et où se trouvent les consommateurs les plus fréquents.