La légende veut que l'âme de l'ancien premier ministre du Canada, Sir Wilfrid Laurier, décédé le 17 février 1919, est restée entre les murs du Musée de la nature, à Ottawa.

Cinq congédiements au Musée de la nature

Le couperet est tombé au Musée canadien de la nature.
La direction a annoncé que cinq personnes avaient perdu leur poste afin d'éviter un déficit à leur budget. L'abolition de quatre postes au sein de programmes pour la famille et d'un autre dans les services administratifs permettrait d'économiser plus de 400 000 $.
Cette décision s'explique en raison du manque de financement accordé par le fédéral pour le budget d'exploitation du musée, précise ses administrateurs. À titre d'exemple, l'aide de commanditaires et la vente de billets pour divers événements doivent rapporter 6 millions de dollars des 32 millions de dollars du budget annuel.
Les compressions affecteront notamment les activités pour les familles.  Le programme de théâtre et la galerie d'animaux illuminés, l'Animalium, ont notamment été supprimés. D'autres pourraient  suivre.
Le Musée de la nature emploie quelque 125 employés. Pour l'heure, il s'agit des seules abolitions de postes prévues.