Le chiot est décédé dans les semaines après son arrivée à la SPCA de l'Outaouais.

Chiot décédé : la SPCA cherche l'origine d'une infection

Un chiot atteint d'une maladie grave et contagieuse a été laissé à la SPCA de l'Outaouais au début du mois. On cherche maintenant la source de l'infection pour éviter une prolifération à travers la région.
Le chiot âgé d'environ trois mois à son arrivée au refuge le 9 septembre dernier était atteint de Distemper qui touche notamment les poumons, les intestins et le système nerveux des chiens, des furets, des ratons laveurs et des moufettes, des espèces qui peuvent toutes contracter cette maladie. L'animal est malheureusement décédé dans les semaines qui ont suivi.
Un homme a déposé le chiot à la SPCA de l'Outaouais en disant l'avoir trouvé dans le secteur de Masson-Angers. Il a refusé de donner ses informations et a rapidement quitté les lieux.
Si quelqu'un reconnaît l'animal, ils sont priés de contacter la SPCA de l'Outaouais au 819-243-2004. L'organisme cherche à documenter l'origine de l'infection afin d'éviter d'autres cas semblables. Toute information peut s'avérer utile à l'équipe santé du refuge.
La SPCA de l'Outaouais précise dans un communiqué que la vaccination contre le Distemper est répandue et qu'elle est « très efficace pour prévenir cette infection désastreuse ». Un chien domestique contracte donc très rarement cette maladie, s'il a bien reçu tous ses vaccins.
Par ailleurs, la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux de l'Outaouais rappelle qu'il est important de ne pas manipuler des animaux sauvages blessés, malades ou juvéniles et qu'il faut plutôt contacter un agent de la faune.