Un épisode de «chaleur extrême» frappera la région à partir de vendredi.

«Chaleur extrême» en vue

Les résidents de la grande région de la capitale fédérale doivent se préparer à un épisode de chaleur accablante qui « pourrait persister jusqu’en milieu de la semaine prochaine », ce qui pousse les autorités de santé publique à rappeler différentes consignes pour prévenir les problèmes qui peuvent en découler.

Environnement Canada a publié mercredi un bulletin météorologique spécial en raison de la chaleur prévue pour la fin de semaine de la fête du Canada, qui devrait toucher tout le sud du Québec, de même que le sud et l’est de l’Ontario.

C’est une masse d’air chaud et humide en provenance du golfe du Mexique qui doit s’installer  dans la région dès vendredi. Le mercure oscillera alors entre 30 et 36 °C  le jour et l’indice humidex s’établira entre 44 et 46 °C. Les températures minimales nocturnes tomberont entre 20 et 24 °C, ce qui ne donnera « que peu ou pas de répit à la chaleur ».

Environnement Canada n’est pas en mesure de déterminer quand l’épisode de chaleur prendra fin, mais selon les données actuellement disponibles, la chaleur accablante pourrait frapper la région jusqu’au milieu de la semaine prochaine.

« Ce sera probablement la plus importante période de chaleur de la saison jusqu’à maintenant », note Environnement Canada.

Des deux côtés de la rivière des Outaouais, les autorités de santé publique rappellent qu’une telle hausse du mercure peut entraîner la déshydratation, l’épuisement, un coup de chaleur et même la mort. 

Les aînés, les nourrissons, les jeunes enfants, les travailleurs en plein air et les sans-abri courent un risque plus élevé de souffrir de problèmes liés à la chaleur.

Il est donc recommandé de boire beaucoup d’eau, d’éviter de consommer de l’alcool et de la caféine, en plus d’éviter de se livrer à des activités physiques ardues à l’extérieur. 

Les endroits à l’ombre et les lieux climatisés sont recommandés. Il est également rappelé qu’il ne faut pas laisser d’enfants, de personnes âgées ou d’animaux sans surveillance dans un véhicule, même si les fenêtres sont baissées.

Baignade prolongée

Les piscines, pataugeoires, jeux d’eau et plages seront évidemment prisés par les gens en quête de moyens de se rafraîchir.

La Ville de Gatineau a annoncé que les heures d’ouverture de certaines plages et piscines extérieures de son territoire seront prolongées dès samedi. Les piscines des parcs Desjardins, Eugène-Sauvageau, Laurent-Groulx et Fontaine seront ainsi ouvertes jusqu’à 21h, tandis que les trois plages municipales (parc des Cèdres, du Lac-Beauchamp et Moussette) et la piscine du parc La Vérendrye seront ouvertes jusqu’à 20h. Les autres piscines et pataugeoires extérieures, de même que les piscines intérieures, seront ouvertes selon l’horaire normal.

Cette mesure sera réévaluée sur une base quotidienne, en fonction des conditions météorologiques.

Du côté de la Ville d’Ottawa, on indique que « la natation en longueur sera convertie en bain libre pendant les jours de chaleur extrême, afin de permettre aux résidents de se rafraîchir ». On souligne aussi que certaines piscines intérieures offrent des bains libres dès 6h le matin, et que les aires de jets d’eau sont ouvertes jusqu’à 21h.