Centraide Ottawa a annoncé son objectif 2013, récemment.

Centraide Ottawa lance aussi un appel à l'aide

Centraide a décidément des problèmes à atteindre ses objectifs de financement dans la grande région d'Ottawa-Gatineau.
Après Centraide Outaouais, la semaine dernière, c'est maintenant au tour de Centraide Ottawa de faire appel à la générosité du public pour tenter d'atteindre son objectif global de 21 millions$. L'organisme, qui finance les activités de dizaines de groupes communautaires et une centaine de programmes de première ligne touchant la santé et les services sociaux, a amassé 16 millions$ depuis le début de la campagne de financement qui a débuté en septembre et se termine à la fin du mois de mars.
Selon la coprésidente de la campagne de financement de Centraide Ottawa, Barbara Crook, l'argent amassé jusqu'à maintenant permet d'atteindre quelque 57 000 personnes et d'avoir un impact positif sur leur vie. Mais l'organisme avait pour but de venir en aide à 76 000 personnes. Il manque donc 5 millions$ pour atteindre l'objectif.
Objectif «très élevé»
«Nous avions fixé un objectif très élevé parce qu'il y a de plus en plus de personnes dans le besoin. Beaucoup de gens ont donné et nous tenons à les remercier, mais nous demandons maintenant à ceux qui n'ont pas encore donné de poser un geste envers leur communauté. Nous allons communiquer avec les personnes qui ont déjà donné dans le passé, afin de les réveiller un peu. Il est important, aussi, de faire un effort supplémentaire pour aller recueillir de l'argent au sein des entreprises de la région», a déclaré Mme Crook, qui rappelle que ce sont les enfants, les personnes âgées isolées et les personnes malades qui risquent le plus de souffrir du manque de financement des organismes communautaires subventionnés par Centraide.
Les dons recueillis par Centraide Ottawa au sein de la fonction publique fédérale atteignent 10,7 millions$ et représentent une part très importante de la campagne de financement.
L'an dernier, Centraide Ottawa avait dépassé son objectif, en recueillant 30,3 millions$. Toutefois, le montant n'était pas suffisant pour combler tous les besoins de financement des organismes.