La mairesse de Chelsea, Caryl Green.
La mairesse de Chelsea, Caryl Green.

Caryl Green se représente à la mairie de Chelsea

Charles Thériault
Charles Thériault
Le Droit
La mairesse de Chelsea, Caryl Green, sera candidate aux élections municipales du 3 novembre.
Après quelques semaines de réflexion, Mme Green a confirmé vendredi qu'elle sollicitera un deuxième mandat à la tête de cette municipalité semi-rurale.
« Je considère que les quatre dernières années nous ont permis d'établir une base solide pour le développement de Chelsea et j'aimerais avoir la chance de voir nos projets se réaliser. La construction du système d'égout et d'aqueduc est très importante pour Old Chelsea et le centre-village. Déjà, on assiste à l'arrivée de nouveaux magasins dans le secteur de Old Chelsea qui conservent son aspect patrimonial », indique-t-elle.
Mme Green a vécu un mandat mouvementé en raison de l'opposition d'une partie de la population envers les grands projets comme le centre Meredith et le système d'égout et d'aqueduc. « Oui, il y a eu du mécontentement, mais c'est en train de se tasser. Je rencontre des gens qui étaient de farouches opposants à la construction du Centre Meredith et qui en sont maintenant des utilisateurs réguliers. Tous ces débats nous ont forcés à redéfinir notre identité », dit-elle.
Elle a également indiqué que la municipalité et la MRC des Collines-de-l'Outaouais vont régler le problème du niveau de l'eau du lac Beamish en 2014. La digue qui a donné naissance à ce lac sera renforcée et le niveau du lac sera haussé, comme le demandent les résidents du secteur. De plus, le plan d'urbanisme du secteur Farm Point a été adopté et les citoyens ont formé un comité qui verra à sa mise en oeuvre.
Caryl Green est, pour l'instant, seule en lice en vue des élections.