La ministre des Affaires francophones de l’Ontario, Caroline Mulroney, était à Montréal pour parler de francophonie économique.
La ministre des Affaires francophones de l’Ontario, Caroline Mulroney, était à Montréal pour parler de francophonie économique.

Caroline Mulroney vante la francophonie économique à Montréal

MONTRÉAL – La ministre des Affaires francophones de l’Ontario, Caroline Mulroney, était à Montréal, ce mardi, pour parler de francophonie économique. Devant le Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM), elle a plaidé pour le développement d’une nouvelle forme de collaboration et de coopération économique avec le Québec.

L’Ontario veut développer la capacité économique de sa communauté francophone et la province compte sur sa proximité avec le Québec pour y parvenir. C’est en substance le message qu’avait Mme Mulroney pour les gens d’affaires québécois, au cours d’un événement qui affichait complet.

Dans son allocution, Mme Mulroney a insisté sur l’importance des partenariats entre les deux provinces, en présence du député fédéral conservateur Alain Rayes et de l’ancien ministre libéral québécois de l’Économie, Raymond Bachand.

« Le Québec est le premier partenaire économique interprovincial de l’Ontario. Entre nos deux provinces, il se fait 82 milliards$ d’échanges par an. Nous avons une relation privilégiée », a-t-elle dit, incitant les entreprises québécoises à participer à la principale priorité du gouvernement progressiste-conservateur de Doug Ford : le développement économique.

Pour lire ce texte dans son intégralité, visitez le site Web d'ONFR+.