François Hallé n'a assisté qu'à trois réunions depuis le début de l'année

Cantley: Hallé sera absent et risque la destitution

François Hallé n'a pas l'intention de se présenter à la réunion du conseil municipal de Cantley ce mardi soir, s'exposant ainsi à une demande de destitution.
Lorsque joint par LeDroit, mardi après-midi, M. Hallé s'est dit conscient qu'il allait probablement être destitué de son poste, puisqu'il s'agira de sa quatrième absence consécutive.
Il s'est par la suite contenté d'indiquer qu'il émettra un communiqué de presse au cours des prochains jours.
M. Hallé qui demeure à Québec depuis le mois de juin 2011, a raté plusieurs réunions du conseil depuis cette date, mais une municipalité ne peut destituer un conseiller que s'il rate quatre réunions consécutives.
Le maire de Cantley, Steve Harris, avait dénoncé à de nombreuses reprises les absences de M. Hallé.
Or, François Hallé a toujours réussi à éviter de perdre son poste, en participant au nombre minimum de rencontres du conseil.