Les premiers ministres du Québec et de l’Ontario, Philippe Couillard et Kathleen Wynne

Cannabis: Couillard et Wynne satisfaits de l’entente

Le premier ministre Philippe Couillard s’est dit satisfait, mardi, de l’entente survenue la veille entre les provinces et Ottawa quant à la répartition des revenus générés par la taxe d’accise sur la marijuana, lorsqu’elle sera légalisée l’été prochain.

Les 13 ministres des Finances provinciaux et territoriaux et leur homologue fédéral ont annoncé qu’Ottawa avait accepté de verser aux provinces et aux territoires un minimum de 75 % des taxes prélevées. Le fédéral gardera 25 % jusqu’à concurrence de 100 millions $ par année. Les revenus supplémentaires seront remis aux provinces.

L’entente aura une durée de deux ans.

En point de presse à Toronto, où il a participé à un échange en compagnie de la première ministre l’Ontario, Kathleen Wynne, M. Couillard s’est dit « satisfait de l’entente de répartition des revenus de la taxe d’accise ».

Il a ajouté que son gouvernement allait maintenant travailler avec les municipalités et établir un partage de ces sommes « de façon à ce que leurs responsabilités soient prises en compte également ».

La première ministre Wynne compte faire de même dans sa province.

« Il est évident que nous devrons partager notre part avec les municipalités. Nous serons donc heureux de discuter avec elles des coûts qu’elles devront couvrir et nous serons justes, a expliqué Philippe Couillard en anglais. De la même façon que nous recherchions une entente juste avec le gouvernement fédéral, nous voulons une entente juste avec les municipalités aussi. »

Kathleen Wynne s’est réjouie du dénouement positif étant donné que le gouvernement fédéral avait amorcé la discussion en n’offrant de partager que la moitié des revenus générés par la taxe d’accise.