La vitesse passera à 60 km/h sur le boulevard Lorrain.

Boulevard Lorrain : le MTQ diminue la limite de vitesse

La limite de vitesse sur le tronçon du boulevard Lorrain ayant été le théâtre de nombreux accidents, dont deux mortels depuis 2016, passe de 70 à 60 kilomètres à l'heure.
Il s'agit d'une petite victoire pour les résidents du secteur, qui réclamaient une diminution de la vitesse maximale depuis des années.
Le tronçon de 2,5 km touché par la récente décision du ministère des Transports du Québec (MTQ) est compris entre le chemin Saint-Thomas, au nord, et l'autoroute 50, au sud.
La présidente de l'Association des résidents de Bellevue-Nord, Judith Dhérin, s'est dite très satisfaite de la décision de Québec, mais elle aurait souhaité que la limite de vitesse maximale soit abaissée à 50 km/h.
« Ça fait quand même plusieurs années qu'on demande que la vitesse soit réduite. Le fait que le ministère des Transports ait accepté de reconsidérer sa décision à la suite des événements qui se sont passés ces derniers temps est quand même quelque chose de très positif pour notre quartier », a-t-elle expliqué.
« Ça n'arrangera pas tout, évidemment, puisqu'il y aura toujours des personnes qui iront beaucoup trop au-dessus de la limite de vitesse. Ça, malheureusement, on n'y peut pas grand-chose », a ajouté Mme Dhérin.
Des panneaux informant les automobilistes des changements sont installés depuis jeudi. Les panneaux d'avertissement vont être visibles sur la bordure de la route pendant un mois.
La nouvelle signalisation entrera en vigueur à la mi-août. Pour l'instant, la vitesse permise est toujours de 70.
En moins d'un an, une adolescente de 13 ans et une motocycliste de 51 ans ont perdu la vie, presque au même endroit.
En juin 2016, Élizabeth Graham-Welton, 13 ans, était happée à mort par une voiture, à l'intersection du chemin Blanchette. L'adolescente a été percutée au moment où elle s'apprêtait à traverser à vélo la route 366, qui porte le nom de boulevard Lorrain jusqu'à Val-des-Monts.
En juin dernier, Lynn Duval, 51 ans, a été percutée mortellement par une automobiliste ayant dévié accidentellement de sa voie.
Les citoyens, ainsi que l'Association des résidents de Bellevue-Nord, ont publiquement dénoncé la vitesse excessive de nombreux automobilistes sur cette route de plus en plus achalandée, à cause du développement de l'est de la ville, et de la municipalité de Val-des-Monts, au nord.
Jusqu'en juin dernier, le MTQ maintenait qu'aucun changement de la signalisation ne faisait partie du plan 2017-2018 à cet endroit. 
À la suite de l'accident mortel, au début de l'été, des élus et des résidents ont insisté sur la nécessité de diminuer la vitesse permise.
« Le MTQ a refait ses analyses en juin et juillet à la suite des demandes des élus et des résidents », a confirmé la porte-parole du MTQ en Outaouais, Karine Sauvé.
La limite de vitesse au nord du chemin Saint-Thomas passe à 90 km/h.
Pendant la période de transition, explique la porte-parole de la police de Gatineau, Andrée East, les agents jugeront des excès de vitesse à partir de la signalisation actuelle, soit de 70 kilomètres à l'heure.