Le Droit
TORONTO - Pour la plupart des gens, un «blind date» n’est pas une question de vie ou de mort, mais pour moi, c’est un peu différent.
TORONTO - Pour la plupart des gens, un «blind date» n’est pas une question de vie ou de mort, mais pour moi, c’est un peu différent.

Bonjour Lucy! Une journaliste ouvre un nouveau chapitre de sa vie de malvoyante

Michelle McQuigge
La Presse Canadienne
TORONTO - Pour la plupart des gens, un «blind date» n’est pas une question de vie ou de mort, mais pour moi, c’est un peu différent.