Le «Big Bang» a pris un tournant musical cette année. Huit artistes ont donné des prestations continues pendant six heures, le tout agrémenté de motocross freestyle.
Le «Big Bang» a pris un tournant musical cette année. Huit artistes ont donné des prestations continues pendant six heures, le tout agrémenté de motocross freestyle.

«Big Bang» de musique et de plaisir

Jean-François Dugas
Jean-François Dugas
Le Droit
Pari remporté. Intense. Tout simplement intense.
Le changement à la formule du «Big Bang» a porté fruit pour les organisateurs du plus «intense beach party du Canada» alors que près de 5000 personnes - la plupart âgées entre 18 et 25 ans - s'en sont données à coeur joie au parc aquatique Mont-Cascades samedi soir.
«C'était vraiment incroyable. Il y avait toute une vibe», a raconté au lendemain de la fête Alex Van Dieren, maître d'orchestre du happening électronique pour jeunes adultes.
Pour la quatrième édition du «Big Bang», son équipe et lui avaient décidé de miser sur un party d'une journée au lieu d'étirer la fête sur 48heures, comme par le passé. «L'énergie que dégagent près de 5000 personnes pendant une soirée est incomparable. C'est beaucoup mieux que deux soirs avec 2500 personnes.»
Pour la première fois de son existence, le «Big Bang» a pris un tournant musical cette année. Huit artistes ont donné des prestations continues pendant sixheures, le tout agrémenté d'une prestation des meilleurs athlètes de motocross freestyle en Amérique du Nord.
«Les artistes ont vraiment apprécié. Radio Radio a capoté. Mischa Daniels (qui a clôturé la soirée) s'est dit impressionné. Il arrivait d'un spectacle devant 20000 personnes à Las Vegas et il nous a dit qu'il avait une meilleure énergie ici en Outaouais», s'est réjoui M.Van Dieren.
«Ce fut un excellent choix ce changement de cap musical. On continuera dans la même veine dans l'avenir. C'est maintenant l'ADN du Big Bang.»
Plus de détails dans LeDroit du 30 juillet 2012 ou sur ledroitsurmonordi.ca