Le Droit
La crise autochtone ne peut plus durer, selon le premier ministre François Legault, qui exhorte son homologue fédéral, Justin Trudeau, à présenter sans tarder un échéancier de sortie de crise.
La crise autochtone ne peut plus durer, selon le premier ministre François Legault, qui exhorte son homologue fédéral, Justin Trudeau, à présenter sans tarder un échéancier de sortie de crise.

Barrages: Legault exige un échéancier et envisage une intervention policière

La Presse Canadienne
QUÉBEC - La crise autochtone ne peut plus durer, selon le premier ministre François Legault, qui exhorte son homologue fédéral, Justin Trudeau, à présenter sans tarder un échéancier de sortie de crise.