Un appel d’offres est lancé pour le doublement des voies de l’autoroute 50 entre L’Ange-Gardien et Mirabel.
Un appel d’offres est lancé pour le doublement des voies de l’autoroute 50 entre L’Ange-Gardien et Mirabel.

Autoroute 50: quatre voies entre L’Ange-Gardien et Mirabel 

L'équipe de la rédaction
Le Droit
Un appel d’offres est lancé pour le doublement des voies de l’autoroute 50 entre L’Ange-Gardien et Mirabel.

L'appel d'offres touche essentiellement la préparation de l'avant-projet en lien avec les travaux de bonification de l'A-50 entre L’Ange-Gardien et Mirabel.

Attendus depuis longtemps, ces travaux pourraient débuter en 2022, a annoncé le gouvernement du Québec vendredi matin.

« Le tronçon entre Mirabel et L’Ange-Gardien connaissait un problème de sécurité, et il était primordial de corriger la situation. L’octroi de ce mandat va nous permettre de poursuivre la préparation du projet en vue de sa réalisation », a indiqué le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, François Bonnardel.

La portion de l’autoroute 50 comprise entre L’Ange-Gardien et Mirabel est principalement composée d’une seule voie par direction. Entre 10 000 et 25 000 véhicules y circulent chaque jour. 

Le ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l’Outaouais, Mathieu Lacombe, a rappelé que les travaux en vue d’élargir l’autoroute entre Gatineau et L’Ange-Gardien sont toujours prévus pour le printemps 2021.

« D’ici là, la glissière flexible à haute tension qui a été mise en place cet été sera maintenue. À ce jour, pas moins de sept véhicules ont été retenus par celle-ci. Nous continuerons à suivre avec attention les résultats de ce projet pilote », a-t-il mentionné par voie de communiqué. 

Des travaux d’élargissement du tronçon entre les chemins Findlay et Doherty, à Gatineau et à L’Ange-Gardien, sont aussi prévus au printemps 2021.