Le Droit
Les cultures et l’élevage bovin souffrent déjà des trop rares averses de pluie, et on prévoit déjà que les impacts se feront sentir jusqu’en 2021.
Les cultures et l’élevage bovin souffrent déjà des trop rares averses de pluie, et on prévoit déjà que les impacts se feront sentir jusqu’en 2021.

Après le marathon, le « Ironman agricole »

Louis-Denis Ebacher
Louis-Denis Ebacher
Le Droit
Si les agriculteurs se sont retrouvés dans un marathon de survie provoqué par la COVID-19, les voilà poussés dans un « Ironman » imposé par la sécheresse et la canicule qui n’en finit plus. Les cultures et l’élevage bovin souffrent déjà des trop rares averses de pluie, et on prévoit déjà que les impacts se feront sentir jusqu’en 2021.