Après un voyage à Cuba, l'an dernier, l'expérience sera répétée au Maroc. Sur la photo, en avant, les participants Suzanne Villeneuve et Georges Lévesque, ainsi que l'organisatrice Nancie Martineau. Au milieu, les bénévoles Véronic St-Pierre, Gaétan Lavoie et Geneviève Rollin. En haut, les participants Ronald Jean et Marie Richard, ainsi que la bénévole Francine Rondeau.
Après un voyage à Cuba, l'an dernier, l'expérience sera répétée au Maroc. Sur la photo, en avant, les participants Suzanne Villeneuve et Georges Lévesque, ainsi que l'organisatrice Nancie Martineau. Au milieu, les bénévoles Véronic St-Pierre, Gaétan Lavoie et Geneviève Rollin. En haut, les participants Ronald Jean et Marie Richard, ainsi que la bénévole Francine Rondeau.

Après Cuba, destination Maroc

Daniel LeBlanc
Daniel LeBlanc
Le Droit
L'an dernier, le voyage à Cuba pour une dizaine de gens fragilisés de la région a passablement fait jaser, défrayant les manchettes pour des raisons dont se seraient volontiers passés les organisateurs. Mais qu'à cela ne tienne, le projet s'est avéré un succès et ses retombées sont concrètes, selon la consultante en réinsertion sociale Nancie Martineau.
Conséquence: elle persiste et signe en rééditant l'événement, avec cette fois comme destination le Maroc.
Accompagnée de trois autres bénévoles, elle s'envolera à la fin de l'hiver vers la ville d'Oualidia, où un groupe de sept personnes (dont trois ont pris part au projet de voyage à Cuba) aura la chance de séjourner dans le but ultime de vivre une expérience enrichissante, laquelle leur permettra de voir la vie d'un autre oeil à leur retour en sol canadien. Là-bas, le groupe habitera dans une villa gracieusement prêtée par Fatima Semiali, une restauratrice gatinoise d'origine marocaine qui a été séduite par l'initiative.
Chaque personne devra préalablement amasser 1000$ pour espérer monter à bord de l'avion et prendre part au projet. Le groupe de participants est composé de Ronald Jean, Suzanne Villeneuve, Marie Richard, Georges Lévesque, Luc Renaud, Chantal Renaud et Hakim Taha.