Le Droit
En entrevue avec Le Droit jeudi soir, Amanda Simard explique qu’elle veut s’engager à rebâtir le Parti libéral de l’Ontario et que les valeurs de ce parti rejoignent les siennes.
En entrevue avec Le Droit jeudi soir, Amanda Simard explique qu’elle veut s’engager à rebâtir le Parti libéral de l’Ontario et que les valeurs de ce parti rejoignent les siennes.

Amanda Simard a pris son temps avant de choisir un camp

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Initiative de journalisme local — Le Droit
À peine trois jours avant Noël, Amanda Simard réitérait auprès des médias qu’avant de se joindre aux rangs libéraux, elle devait connaître le prochain chef du Parti libéral de l’Ontario. Jeudi, moins d’un mois plus tard, elle annonçait son nouveau statut de députée libérale, aux côtés du chef intérimaire John Fraser. Qu’est-ce qui l’a poussée à changer son fusil d’épaule ?