Cédric Tessier a été élu dans Hull-Wright en obtenant près de la moitié des votes du district.

Action Gatineau au centre-ville

Action Gatineau a remporté la bataille à quatre du centre-ville. Le conseiller sortant de Limbour, Cédric Tessier, a réussi à se faire élire dans Hull-Wright en obtenant près de la moitié (44,03%) des votes du district.

Élu comme candidat indépendant dans Limbour en 2013 alors qu’il n’avait que 22 ans, Cédric Tessier s’est joint à Action Gatineau en 2016, avant de choisir de tenter sa chance dans le centre-ville, où le projet de construction des tours Brigil a notamment retenu l’attention pendant la campagne électorale.

Le comptable Pierre Samson a terminé au deuxième rang de cette lutte à quatre, en obtenant 25,38% des suffrages exprimés. Le candidat René Coignaud a pour sa part obtenu 17,74% des votes, tandis que Marcel Pépin a fini au dernier rang avec 12,85% des suffrages exprimés.

Cédric Tessier prend ainsi le relais de Denise Laferrière, qui avait annoncé dès 2014 qu’elle ne briguerait pas de nouveau les suffrages, après une carrière de 16 ans sur la scène politique municipale et de 13 ans en politique scolaire.

M. Tessier estime que les «propositions claires» d’Action Gatineau ont réussi à faire la différence dans le centre-ville. «J’ai dès le départ annoncé que je ramenais l’enveloppe budgétaire pour l’épicerie, a-t-il mentionné. Il y a aussi les tours, c’est très clair dans le résultat aujourd’hui dans le centre-ville que les gens ne veulent pas de tours à cet endroit. Ils veulent qu’on respecte le plan particulier d’urbanisme (PPU), le message est sans appel. Le candidat anti-PPU n’a eu que 25% des voix et 75% des gens ont dit oui au respect du PPU.»

Ailleurs à Hull

Ailleurs dans le secteur Hull, l’indépendant Jocelyn Blondin a décroché la victoire avec 51,82% des voix, contre 48,18% pour son adversaire d’Action Gatineau,  Mélisa Ferreira.

«Ce n’est pas une grosse majorité, mais ce n’est pas grave, j’ai gagné et je suis content», a réagi M. Blondin, qui espère que Maxime Pedneaud-Jobin soit «plus transparent» et qu’il voudra travailler avec les indépendants au cours du prochain mandat.

L’indépendante Louise Boudrias a remporté la bataille à deux qui se déroulait dans Parc-de-la-Montagne-Saint-Raymond, en devançant avec 65,35% des voix son opposante d’Action Gatineau, Yolaine Ruel (34,65%). Tout sourire devant ses résultats, Mme Boudrias a reconnu qu’en tant qu’indépendante, elle devra «vivre avec le résultat qu’on a à la mairie».

«Ce qu’on va espérer, c’est d’être capable d’avancer, de travailler ensemble pour atteindre les objectifs que les citoyens nous ont donnés comme mandat, a mentionné Mme Boudrias. […] On regarde les quatre dernières années, même s’il y a des choses qui ont peut-être moins avancé et [pour lesquelles] les citoyens sont moins contents, on a quand même réussi à accomplir des choses.»

Ailleurs à Hull, le parti de Maxime Pedneaud-Jobin a obtenu la victoire lui permettant de garder le district de l’Orée-du-Parc, où la conseillère sortant d’Action Gatineau, Mireille Apollon, ne se représentait pas. Isabelle Miron a récolté 52,26% des voix exprimées, contre 47,76% pour son adversaire indépendant Marc-André Pelletier.