Les deux paramédics, Hélène Vachon et Sébastien Cliche

Accouchement sur le pont Pierre-Laporte

Deux ambulanciers de Lévis ont aidé une femme à accoucher alors que leur véhicule se trouvait au beau milieu du pont Pierre-Laporte.

C’est vers 22h le mercredi 24 juillet que les ambulanciers Hélène Vachon et Sébastien Cliche ont répondu à l’appel d’une femme de Lévis qui était sur le point de donner naissance. Le bébé se présentait par le siège, ce qui constitue un facteur de risque. 

En route vers le Centre mère-enfant du CHUL, à Québec, les contractions se sont accentuées. Les ambulanciers ont arrêté une première fois leur véhicule sur le bord de la route à Lévis pour procéder à l’accouchement, mais celui-ci n’a pas eu lieu. Ils ont poursuivi leur chemin, mais c’est lorsque l’ambulance traversait le pont Pierre-Laporte que le bébé s’est présenté. 

«Hélène Vachon conduisait le véhicule, alors que Sébastien Cliche était à l’arrière, avec la patiente. Il a demandé à sa collègue de s’arrêter, mais c’était impossible de le faire de façon sécuritaire», raconte Francis Brisebois, coordonnateur aux communications pour la compagnie ambulancière Dessercom.

C’est donc en plein déplacement que l’enfant a vu le jour. L’accouchement s’est bien déroulé et le bébé est en bonne santé, tout comme la mère, ajoute M. Brisebois. 

Même si les ambulanciers suivent des formations pour intervenir lors d’un accouchement à risque de complications, une telle expérience est très rare. «C’était un premier accouchement pour les deux ambulanciers, qui travaillent dans le domaine depuis 10 ans», indique M. Brisebois.