Par l’entremise du ministre Bob Chiarelli, l’Ontario a remis 34 millions $ à quatre établissements postsecondaires d’Ottawa.

34 M$ pour des institutions postsecondaires d’Ottawa

Le gouvernement ontarien a annoncé vendredi l’octroi d’une enveloppe de 34 millions $ à quatre établissements postsecondaires de la capitale nationale afin de les aider à améliorer l’efficacité énergétique de leurs campus. Les deux tiers du montant sont cependant offerts sous forme de prêt.

Accompagné du reste du caucus d’Ottawa, c’est le ministre de l’Infrastructure Bob Chiarelli qui en a fait l’annonce. Le Collège Algonquin est l’institution à qui revient la plus grande part du gâteau, puisque quasi la moitié de la somme totale lui est accordée (16,4 M$). La somme se divise en une subvention de 9,3 M$ et un prêt sans intérêt de 7,1 M$. 

Pour sa part, le collège La Cité obtient une aide financière totalisant 2,8 M$, laquelle inclut une subvention de 1,3 M$. 

L’Université Carleton et l’Université d’Ottawa reçoivent quant à elles respectivement un prêt sans intérêt de 7,6 M$ et de 6,7 M$. 

L’argent pourrait par exemple servir à l’installation de fenêtres écoénergétiques ou de nouvelles chaudières à haut rendement. Des travaux de rénovation et de réaménagement visant à abaisser l’émission de gaz à effet de serre et la consommation énergétique pourront aussi être exécutés. 

En 2017-2018, la province prévoit investir 214 M$ et offrir jusqu’à 300 M$ sous forme de prêts sans intérêts afin d’inciter les collèges et universités à moderniser leurs installations.  Avec son Plan d’action contre le changement climatique et le marché du carbone, l’Ontario a comme cible une réduction de 80 % de la pollution par les gaz à effet de serre d’ici 2050.