Le Droit
La mairesse France Bélisle lors de son arrivée à la Maison du citoyen, mardi.
La mairesse France Bélisle lors de son arrivée à la Maison du citoyen, mardi.

Gatineau songe à piger dans ses surplus pour financer du logement social

Mathieu Bélanger
Mathieu Bélanger
Le Droit
Le temps des diagnostics et des constats est terminé pour la mairesse de Gatineau. France Bélisle promet de faire de 2023 «l’année des dossiers stratégiques», en commençant par le logement qui sera la priorité numéro un de son administration au cours des prochains mois. «On ne peut pas continuer de dire aux quatre vents qu’on a besoin de logements à Gatineau et ne pas tenter de faire un effort supplémentaire», a-t-elle lancé, mardi, dans le cadre de sa conférence de presse soulignant la rentrée politique à la Maison du citoyen.