Le Droit
Les communautés innues de Pessamit et d’Essipit souhaitent que Québec pose des gestes concrets sur la protection du caribou forestier lors de la tenue de la COP15 à Montréal.
Les communautés innues de Pessamit et d’Essipit souhaitent que Québec pose des gestes concrets sur la protection du caribou forestier lors de la tenue de la COP15 à Montréal.

Québec sommé par les Innus de protéger le caribou forestier

Steeve Paradis
Steeve Paradis
Collaboration spéciale
Il y aura bien du monde de la Côte-Nord pour se faire entendre à la prochaine Conférence des Nations Unies sur la biodiversité (COP15). Outre l’Alliace Muteshekau-shipu, qui exige la protection définitive de la rivière Magpie, on retrouvera également les communautés innues de Pessamit et d’Essipit, qui réclament à la fois la création d’une aire protégée et la protection du caribou forestier.