Le Droit
Le DG des Remparts cache bien son jeu à moins de trois semaines de la période des transactions.
Le DG des Remparts cache bien son jeu à moins de trois semaines de la période des transactions.

Patrick Roy entretient le flou sur les transactions

Mikaël Lalancette
Mikaël Lalancette
Le Soleil
Une étude menée par la firme de sondage Ipsos dévoilait récemment qu’il existait quatre types d’acheteurs pendant la période des Fêtes : le prévoyant, le chasseur d’aubaines, le dépensier et le retardataire. On pourrait en ajouter un cinquième : le mystérieux, qui s’appliquerait très bien au directeur général des Remparts, Patrick Roy, ces temps-ci!