Le Droit
François Legault s’appuie chaque fois la statistique suivante : en 20 ans, la proportion de personnes qui parlent français à la maison sur l’île de Montréal est passée de 54 % à 48 %. Sous le plancher symbolique de 50 %.
François Legault s’appuie chaque fois la statistique suivante : en 20 ans, la proportion de personnes qui parlent français à la maison sur l’île de Montréal est passée de 54 % à 48 %. Sous le plancher symbolique de 50 %.

Legault vise 100% d’immigrants économiques francophones d’ici 2026

Olivier Bossé
Olivier Bossé
Le Soleil
Dans sa croisade pour «absolument arrêter le déclin du français» au Québec, en particulier à Montréal, François Legault souhaite arriver dans le mandat actuel à ce que tous les immigrants économiques qui entrent au Québec parlent déjà français.