Le Droit
Ayant déjà travaillé sous les ordres d’une douzaine d’autres entraîneurs avant lui, Derick Brassard est assez bien placé pour commenter sur le travail effectué par son 13e patron, D.J. Smith, cette saison.
Ayant déjà travaillé sous les ordres d’une douzaine d’autres entraîneurs avant lui, Derick Brassard est assez bien placé pour commenter sur le travail effectué par son 13e patron, D.J. Smith, cette saison.

D.J. Smith pas à blâmer, pense Derick Brassard

Marc Brassard
Marc Brassard
Le Droit
Ayant déjà travaillé sous les ordres d’une douzaine d’autres entraîneurs avant lui, Derick Brassard est assez bien placé pour commenter sur le travail effectué par son 13e patron, D.J. Smith, cette saison.